Affiche La Course à la mort de l'an 2000

Critiques de La Course à la mort de l'an 2000

Film de (1975)

L'étoile de David

J'aime pas dire du mal, tu me connais, mais là, c'est trop. Carradine fait tellement peine à voir dans ce Death Race 2000, atteignant une sorte de paroxysme, que je considère que j'ai un chèque en blanc. Du coup, je vais me forcer un peu. Et j'aime pas ça. J'ai toujours eu une tendresse inextricable pour les âmes maudites, ces bateaux ivres qui craquent sous les vents mauvais... Lire la critique de La Course à la mort de l'an 2000

27 8
Avatar DjeeVanCleef
4
DjeeVanCleef ·

Critique de La Course à la mort de l'an 2000 par sgtpepere

Ca commence avec une fanfare, l'hymne américain, plein de couleurs comme dans Le Prisonier et puis, paf, l'espace d'un instant, passe un drapeau nazi. Hein ? Hé oui, nous sommes en Amérique en l'an 2000 où le peuple se réjouit d'assister à la Course Transcontinentale, une course où il faut aller le plus vite possible mais aussi marquer le plus possible de points en écrasant les passants... Lire l'avis à propos de La Course à la mort de l'an 2000

8 3
Avatar sgtpepere
9
sgtpepere ·

Critique de La Course à la mort de l'an 2000 par Eric31

La Course à la mort de l'an 2000 (Death Race 2000) ou Les seigneurs de la route est un petit film de science-fiction (très transgressif) américain réalisé par Paul Bartel produit par Roger Corman qui met en scéne un drole de jeu de télé-réalité où cinq bolides partis de la côte est des États-Unis doivent rejoindre "New Los Angeles", en Californie, en marquant le maximum de points en écrasant... Lire la critique de La Course à la mort de l'an 2000

4
Avatar Eric31
7
Eric31 ·

Mortel ouais. Course bof

Mortel, mais surtout par l'ennui. C'est mou, grands dieux, que c'est mou... Ok sur le principe, une critique cinglante de la société et politique américaines, de façon relativement peu subtile d'ailleurs, ce qui n'aide pas à apprécier l'intention, pourtant louable. Mais un message subversif ne fait pas un bon film, preuve en est ce Death race 2000 cousu de fil blanc, à la construction très... Lire l'avis à propos de La Course à la mort de l'an 2000

7 6
Avatar SeigneurAo
5
SeigneurAo ·

Les Seigneurs de la route.

La Course à la mort de l'an 2000 (Death Race 2000), également intitulé à l'époque de sa sortie vidéo ; Les Seigneurs de la route est un film d'anticipation érotico-gore réalisé par le cinéaste Paul Bartel (Cannonball !, Les Bons tuyaux), sorti l'année de ma naissance en 1975, il fut d'ailleurs vainqueur en 1976 de la Licorne d'Or au Festival du Film Fantastique de Paris. En mondovision, les... Lire l'avis à propos de La Course à la mort de l'an 2000

6 2
Avatar HITMAN
5
HITMAN ·

Death Race 2000 = Les Fous du volant

Mon petit résumé parodique: https://www.youtube.com/watch?v=EsjFqFjFdVY Voilà aujourd'hui (25/04/2014), soit trois jours après avoir vu le remake de 2008 (ma critique ici: http://www.senscritique.com/film/Course_a_la_mort/critique/21410855). Franchement, c'est pas un chef d'oeuvre, mais avec 300 000$ de budget on ne peut pas avoir une perfection, de plus le film date de 1975, c'est une autre... Lire la critique de La Course à la mort de l'an 2000

5
Avatar Morgan Cinéma
6
Morgan Cinéma ·

Critique de La Course à la mort de l'an 2000 par AMCHI

Une très bonne série B kitsch, trash (on voit une tête se faire écraser comme une pastèque), humour noir et moqueur, immoral (mais contestataire) et quelques filles bien roulées parfois légèrement vêtues. L'idée de cette course de la mort pour un film fait un bon sujet et ma foi La Course à la mort de l'an 2000 s'avère un divertissement tout à fait jouissif mais espérant que le futur ne soit pas... Lire l'avis à propos de La Course à la mort de l'an 2000

3
Avatar AMCHI
7
AMCHI ·

Max de points pour les vieux !!!!!!!!

Produit par Roger Corman qu’on ne présente plus tant le B n’a plus de secret pour lui, voici le meilleur représentant de la boite de production du grand monsieur en la personne de la Course a la mort de l’an 2000 (death race 2000) avec David Carradine et Sylvester Stallone dans un de ses premiers rôles au cinéma. Le principe était simple mais pourtant aux petits oignons : une course est organisé... Lire l'avis à propos de La Course à la mort de l'an 2000

3
Avatar Georgio
9
Georgio ·

Critique de La Course à la mort de l'an 2000 par fred

Sous des dehors totalement nanardesque, ce film préfigure grandement le cinéma politique americain. Sortie la même année que Rollerball,on y retrouve ce qui feront les grand thèmes de John Carpenter : Critique des médias, de la politique spectacle et la justification d'une forme d'ultra violence. A re découvrir. En plus Stallone porte très bien la cravate rose ! A lire aussi (sur ce site) la... Lire l'avis à propos de La Course à la mort de l'an 2000

3
Avatar fred
8
fred ·