Advertisement

Le seul western de George Cukor et un beau contre-emploi d'Anthony Quinn !!!

Avis sur La Diablesse en collant rose

Avatar Plume231
Critique publiée par le

La seule incursion de George Cukor, très grand cinéaste spécialiste du genre comique, du genre dramatique et portraitiste de la femme imbattable à Hollywood, dans le registre du western, ça ne peut pas se refuser... D'autant plus que le casting ne peut que faire encore plus envie...

Alors un western par le réalisateur d'"Une Etoile est née" et d'"Indiscrétions", ça donne quoi ??? Ben un mixe entre comique de situation, hommage aux saltimbanques, drame romantique et western pur et dur se distinguant par une représentation de la violence sans fioritures, qui est un peu mal équilibré... disons que le film a un aspect assez bancal que des essoufflements dans le rythme n'arrangent pas.

Mais Cukor réussit quand même à prouver admirablement qu'il y a un très grand cinéaste derrière la caméra, qui dirige à merveille ses acteurs et qui leur fait jouer des personnages d'une grande justesse. Quand on regarde l'affiche, on voit surtout Sophia Loren, actrice inégale sur le plan du talent mais capable d'atteindre des sommets quand elle est bien guidée (et dont bien évidemment le charme est loin de laisser insensible !!!)... Là, c'est le cas. Cukor parvient sans problème à intégrer l'actrice italienne dans un cadre Far West et à lui faire donner une bonne interprétation sobre.

Par contre quand on regarde le film, on voit surtout Anthony Quinn étonnant et touchant dans un rôle à contre-emploi, loin de ses personnages flamboyants et exubérants, en directeur de troupe introverti, calme, réfléchi et pas du tout porté sur la violence. C'est surtout lui que l'on retient, c'est lui la véritable vedette du film.

Les personnages secondaires ne sont pas en reste non plus. Les relations conflictuelles entre la mère et la fille dans la troupe donnant lieues à des dialogues assez drôles.

Bien qu'imparfait, le seul western de George Cukor mérite d'abord d'être vu parce que c'est le seul western de George Cukor et ensuite aussi pour Anthony Quinn dans un beau contre-emploi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 280 fois
5 apprécient

Autres actions de Plume231 La Diablesse en collant rose