Cauchemar pour anoréxiques.

Avis sur La Grande Bouffe

Avatar Sid_Nitrik
Critique publiée par le

« Il reste de la farce ?.... C'est la vie qui est une farce ». Le cinéma sert aussi à provoquer. Et qu'il provoque du plaisir ou du dégoût importe peu, ce sont des émotions.« La grande bouffe », cauchemar pour les anorexiques, chimère des grenouilles de bénitiers, fléau des biens pensants, un film hué et conspué par la Croisette qui avait visiblement oublié de retirer son balai ce jour là. La bouffe et le cul, la frontière ténue qui sépare l'Homme de la Bête (d'ailleurs il y a beaucoup de bêtes, plus ou moins vivantes, dans le film), une réflexion sur la sur-consommation, sur l'argent et la fonction (profession) qui ne font pas le bonheur. Un jeu macabre entre 4 immenses acteurs (et une actrice, Andrea Ferréol, aux formes généreuses, ça change), un humour corrosif, une insolence maîtrisée et de la bouffe, toujours de la bouffe, jusqu'à en crever. Et puis un film dont l'affiche fut dessinée par l'immense Jean-Marc Reiser... Chapeau Marco.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 569 fois
5 apprécient · 1 n'apprécie pas

Sid_Nitrik a ajouté ce film à 2 listes La Grande Bouffe

Autres actions de Sid_Nitrik La Grande Bouffe