👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Facile: en règle générale, j'ai une aversion assez prononcée pour les films "contemplatifs". Mais La Ligne Rouge, j'ai pris une claque. Tout y beau, les hommes, leurs rélexions, les lieux, la dureté aussi... C'est... je sais pas tiens, mon film numéro un !
GregB
10
Écrit par

il y a 12 ans

4 j'aime

1 commentaire

La Ligne rouge
NoDream
10

Fraternité au cœur du chaos

Il y a des films qu'on refuse obstinément de voir parce que ce sont des films "de guerre". Pourtant, celui-ci a quelque chose de particulier. Dès les premières images, on se sent comme "happé" : par...

Lire la critique

il y a 7 ans

137 j'aime

19

La Ligne rouge
socrate
4

T’es rance, Malick ?

La ligne rouge, je trouve justement que Malick la franchit un peu trop souvent dans ce film, malgré d’incontestables qualités, que j’évoquerai tout d’abord. La mise en scène est formidable, la...

Lire la critique

il y a 8 ans

122 j'aime

77

La Ligne rouge
Chaiev
2

La bataille duraille

Qu'y a t il de plus pontifiant et bête qu'un soldat pontifiant et bête ? Une compagnie de soldats pontifiants et bêtes. Face à l'absurdité de la guerre, on peut réagir avec l'humour désespéré d'un...

Lire la critique

il y a 11 ans

112 j'aime

65

The Tree of Life
GregB
5

Transe Malick

Dieu est en toute chose, Dieu est brousse (tout puissant), Dieu casse la croûte (terrestre), Dieu est arbre (de vie), Dieu est montagne (sacrée), Dieu est grand (canyon) et Dieu est Home

Lire la critique

il y a 11 ans

12 j'aime

L'Attaque du métro 123
GregB
3

Déjà-vu

Bon, ben c'est pas compliqué, l'attaque du métro 123 (attention, super spoiler, en gros, je raconte tout - mais on s'en fout, vous n'avez pas envie de voir ce film). En gros, y'a un type qui attaque...

Lire la critique

il y a 11 ans

12 j'aime

12

Absalon, Absalon !
GregB
8

C'est beau mais c'est haut...

Absalon Absalon n'est pas comme son nom l'indique un livre sur le meilleur vététiste français des dix dernières années. Et pourtant, ça grimpe nom de Dieu ! Aller au bout, c'est un peu comme planter...

Lire la critique

il y a 11 ans

7 j'aime

1