👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Mon avis sur La Môme de Olivier Dahan

La Môme est un film que j’ai découvert dans un bus, à 2h du matin, pendant le trajet qui m’amenait vers mes vacances en Espagne, il y a de cela quelques années déjà. Le visionnage dans un bus n’étant pas des plus conseillés pour apprécier un film, j’ai tout de même été happé par l’histoire et l’interprétation de Marion Cotillard. Hier, pour la troisième fois, j’ai décidé de le revoir, c’est pour cela que je vous en parle aujourd’hui.

Edith Giovanna Gassion (connue sous le nom d’Edith Piaf) n’a pas vraiment eu la vie en rose, entre la perte de sa fille à 2 ans ou encore celle de son grand amour Marcel Cerdan, celle que l’on appelait la môme n’a pas eu une vie facile. C’est ce côté dramatique de son histoire que le réalisateur Olivier Dahan a choisi de nous raconter grâce à un montage original non chronologique qui nous fait voyager dans le temps et nous laisse découvrir les moments clés de la vie de la chanteuse.

"Si un jour la vie t’arrache à moi
Si tu meurs que tu sois loin de moi
Peu m’importe si tu m’aimes
Car moi je mourrais aussi…"

Extrait de L’Hymne à L’Amour

Ce que j’apprécie avec ce genre de biopic c’est de découvrir une époque et des personnages que nous n’aurions pu connaitre autrement. Décédée en 1963 à l’âge de 47 ans (bien avant ma génération) elle a pourtant laissé une empreinte indélébile à la chanson française. Tout le monde connait Edith Piaf, mais qui connait réellement le personnage ? Comme ce fut le cas avec Cloclo, ce film est l’occasion de découvrir plus que la chanteuse, un personnage tourmentée par la vie et joué magnifiquement par une Marion Cotillard qui s’est métamorphosée pour incarner l’artiste et vivre son rôle.

Les 2h20 du film passent sans que l’on s’en aperçoive au fil des très belles mélodies telles que l’Hymne à L’Amour, Milord ou Non, Je ne regrette rien. Le réalisateur nous offre également de très beaux moments de cinéma, ou certains vraiment poignants comme la disparition de son amour de toujours. Une oeuvre bouleversante qui nous laisse voyager à travers la vie d’une femme devenue un mythe qui malgré les difficultés n’a cessé d’aimer.
Accarelli
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Ma Collection Blu-ray

il y a 9 ans

La Môme
Grard_Rocher
8
La Môme

Critique de La Môme par Gérard_Rocher

Tout commence dans le Paris des années 1915 dans le quartier populaire de "Belleville". La petite Edith Giovanna Gassion vit misérablement dans une masure en triste état avec sa mère ivrogne et...

Lire la critique

il y a 8 ans

36 j'aime

6

La Môme
Underwriter
3
La Môme

La Môme... HIIIIIIIIII !!!

Bon là ce film m'a tellement énervé que je me sens obligé d'en faire une critique. Faire une biopic est un exercice diffile, certes. Satisfaire à la fois les fans hardcore du sujet et intéresser le...

Lire la critique

il y a 10 ans

24 j'aime

La Môme
ludovico
4
La Môme

Le Biopic, ça marche pas. Mais Bravo Marion

Mon ami Eric (eh oui, celui de Joy Division), a inventé une jolie expression, un beau jour de 1984, alors que j’allais voir Paris, Texas : « Ah oui ? Tu vas pointer au chef d’œuvre, comme tous les...

Lire la critique

il y a 9 ans

19 j'aime

3

La Reine des Neiges
Accarelli
8

MON AVIS SUR LA REINE DES NEIGES DE DISNEY

La Reine des Neiges à ne pas confondre avec La Princesse des Glaces ^^ est le 53ème film d’animation des studios Disney, il est inspiré du conte de Hans Christian Andersen publié en 1844. Le film...

Lire la critique

il y a 8 ans

1 j'aime

The Last of Us
Accarelli
10

Mon Test de The Last of Us

Véritable évènement vidéo ludique de ces dernières semaines, The Last of Us est la dernière production des studios Naughty Dog à l’origine de Crash Bandicoot, Jak & Daxter ou plus récemment de la...

Lire la critique

il y a 9 ans

1 j'aime

Avatar
Accarelli
10
Avatar

Mon Avis sur Avatar de James Cameron

Il y a un film qui me passionne depuis sa sortie en salle, un film qui aura engendré en moi une attente insupportable, et qui peut être considéré comme une révolution technologique majeure de l’année...

Lire la critique

il y a 9 ans

1 j'aime