👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

... D'où exactement est né l'espèce d'engouement pour ce film, parce que, perso, et je ne sais pas si c'est parce que je ne suis pas Français, cette Môme m'a laissé perplexe.

Le personnage campé par Marion Cotillard est haïssable du début à la fin. J'entends bien le concept de l'anti-héros, mais il faut tout de même à un moment une petite prise où le spectateur puisse se raccrocher, sans quoi il chute inévitablement dans le ravin de "MAIS QU'ELLE MEURE!!!".

Je ne comprends pas où est la performance d'actrice, je ne comprends pas où est l'émotion, je ne comprends pas le sens du parti-pris narratif (pas de chronologie), je ne comprends pas les dialogues.
A vrai dire, en me remémorant le film, je ne comprends même pas pourquoi j'ai mis 4 étoiles. Le bénéfice du doute peut-être...


o-bennis
4
Écrit par

il y a 11 ans

1 j'aime

1 commentaire

La Môme
Grard_Rocher
8
La Môme

Critique de La Môme par Gérard_Rocher

Tout commence dans le Paris des années 1915 dans le quartier populaire de "Belleville". La petite Edith Giovanna Gassion vit misérablement dans une masure en triste état avec sa mère ivrogne et...

Lire la critique

il y a 8 ans

36 j'aime

6

La Môme
Underwriter
3
La Môme

La Môme... HIIIIIIIIII !!!

Bon là ce film m'a tellement énervé que je me sens obligé d'en faire une critique. Faire une biopic est un exercice diffile, certes. Satisfaire à la fois les fans hardcore du sujet et intéresser le...

Lire la critique

il y a 10 ans

24 j'aime

La Môme
ludovico
4
La Môme

Le Biopic, ça marche pas. Mais Bravo Marion

Mon ami Eric (eh oui, celui de Joy Division), a inventé une jolie expression, un beau jour de 1984, alors que j’allais voir Paris, Texas : « Ah oui ? Tu vas pointer au chef d’œuvre, comme tous les...

Lire la critique

il y a 9 ans

19 j'aime

3

Complainte des Landes Perdues : L'Intégrale
o-bennis
8

Comme je regrette le temps...

... ou Dufaux et Rosinski s'associaient pour donner naissance à des grands classiques comme La complainte des Landes perdues. A peine ouvertes les premières pages, on retrouve ces couleurs passées...

Lire la critique

il y a 11 ans

5 j'aime

Dragon Age II
o-bennis
4

Le Rpg pour les nuls

Cherchez l'erreur : la suite d'un excellent RPG, riche, chiadé, avec un univers bien large qui sort 6 mois seulement après l'extension... Pas besoin d'aller bien loin : l'erreur, c'est DA2. Bâclé,...

Lire la critique

il y a 11 ans

4 j'aime

2

Amer béton
o-bennis
9
Amer béton

La 1ère fois, c'est jamais vraiment ça...

Amer Béton est une vraie découverte. Et comme toutes les 1ères fois, ben au début c'est quand même pas terrible : les dessins sont singuliers (voire moche), les personnages insaisissables (voire à...

Lire la critique

il y a 11 ans

4 j'aime