Dans le coffre d'une Chevrolet Malibu de 64

Avis sur La Mort en prime

Avatar jeffrey beaumont
Critique publiée par le

"Kiss me deadly" de Robert Adrich revisité sauce punk et transposé dans les friches suburbaines de Los Angeles. On suit volontiers Emilio Estevez (un peu too much) et Harry Dean Stanton (juste génial) dans un drôle de film fou, tout en ruptures de tons et inventif. Iggy Pop sur la bande son.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 478 fois
2 apprécient

jeffrey beaumont a ajouté ce film à 1 liste La Mort en prime

  • Films
    Cover films étranges

    films étranges

    Etrange : de estrange, du latin extraneus (« étranger, extérieur »). Adjectif assurément singulier et possiblement pluriel,...

Autres actions de jeffrey beaumont La Mort en prime