Un arrière-goût chargé d'indifférence

Avis sur La Reine des Neiges

Avatar FreePeople
Critique publiée par le

Je précise tout d'abord que j'ai regardé ce film au plein milieu de la nuit, un peu fatiguée, dans un état pas vraiment clean, et en streaming, donc je n'ai pas pu "profiter" du film de manière optimale.

Ceci étant dit, je déclare avoir passé un moment agréable sr le coup. C'est vrai, je suis une amoureuse de l'Hiver, du Froid, des grands espaces, de la neige etc, donc niveau graphisme et paysages j'ai été gâtée. L'univers en lui-même est donc ravissant. Et puis, la musique de début, un petit peu tribale -qui m'a d'ailleurs rappelé celle de Frère des ours ...- est pas mal du tout. Bon et comme d'hab Disney sait comment caser certains détails plaisant, du genre Olaf. Il lance des paillettes lui tout au long du film lui, il rafraîchit l'esprit du film.

Maintenant ... Bah c'est médiocre quoi. Tout est une peu trop facile dans l'histoire. On ne va pas au bout de l'esprit des personnages, on reste à planer à la surface des événements, qui s'enchaînent d'ailleurs tous trop rapidement et naïvement. D'ailleurs en parlant de naïveté, venons-en à la morale. On croirait le discours de parents coincés angoissés par la candeur de leur jeune ado qui papillonne entre ses nombreux prétendants.

Je reste sur ma fin, d'autant plus que deux autres aspects moraux du film ne sont que masqué sous toutes les autres niaiseries, et j'aurais bien aimé les voir plus abouties. Il y a d'abord la manière dont des personnes habiles en manipulation et en prestance publique peuvent utiliser les erreurs ou les faux pas d'autres personnes bien intentionnés, pour faire croire à toute une population que cette personne en question leur a voulu du mal ou bien est dangereuse. Ce que je veux dire par là, c'est que la pauv' Reine des Neiges qui tente de se défendre tant bien que mal contre tous ces cons qui l'assaillent pour la buter et récupérer le trône, bah automatiquement les beaux-parleurs vont faire en sorte que le peuple naif croit qu'elle a voulu tuer sa propre soeur et qu'elle n'est qu'une sorcière qui mérite de mourir. Ben ce genre de situation, ça se retrouve très bien chez nous en politique, dans les pressions au travail, ou parfois même dans des familles à embrouilles. Voilà voilà. Et la deuxième, c'est tout simplement la manière dont la reine se persuade que pour le bien des autres, elle doit s'isoler et vivre sa propre vie, pour finir par devenir imbu de soi et égoiste. Parce qu'au final, ça l'arrange bien de pouvoir enfin faire ce qu'elle veut, mais pour qu'on ne lui reproche pas par la suite d'avoir abandonné tout le monde, ou même pour apaiser sa propre conscience, elle préfère se persuader que ce qu'elle fait, c'est pour le bien de tous.

Ah et pour finir, dernier bémol: quand on écoute le chant original "Let it go" c'est plutôt pas mal (même si Disney a montré depuis belle lurette que dans ce genre de dessins animés ils se foutent pas mal du respect des harmonies), même la version espagnole est bien (bien que malheureusement interprêtée par Violetta, soit une autre héroïne affligeante de Disney Channel qui sert d'idole à toutes les copines futures poufiasses de ma petite soeur de 8 ans), alors POURQUOI c'est dans la version française qu'il y a des fausses notes ?! Parce que faut quand même avouer que le "délivrééhéééééééé" passe mal.

Sur-ce, je garde espoir pour le prochain Disney, parce qu’aujourd’hui c'est Noël, et que c'est beau d'y croire encore.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 280 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de FreePeople La Reine des Neiges