Avis sur

La Servante et le Samouraï par Je_sappelle_Fab

Avatar Je_sappelle_Fab
Critique publiée par le

Munezo Katagiri est samouraï de son clan qui se retrouve confronté dans différentes luttes politiques. De plus, le fait d'aimer en secret sa servante ne résout rien...

L'honneur, l'amour et les techniques... Tout y est pour faire un film d'époque plus que bon. On y ressent un héros désabusé à travers la fin de l'ère d'Edo qui a bouleversé le Japon. Un personnage qui se sent trahit, mais qui connaît ses valeurs et ses limites. Avec des samouraïs perdus dans un état qui pousse à la modernisation de son pays.

Deuxième film d'époque du grand Yoji Yamada, le réalisateur s'est beaucoup renseigné pour faire un long métrage le plus réaliste possible et non un avec des samouraïs agités qui sautent dans tous les sens. Avec d'excellents acteurs, qui nous laisse nous émouvoir par leurs talents. Vous ajoutez une touche d'humour, à éclater de rire parfois, et vous obtenez de belles, passionnantes, même surprenantes 130 minutes. On se pose des questions jusqu'à la fin du film, tant le dénouement nous tient à cœur, tout en s'évadant par tous ces magnifiques paysages, et cette ambiance japonaise si spéciale.

Ce film est fait avec l'amour et la grâce, et ça ce sent. Cela se voit aussi dans les nombreux documentaires bonus du dvd, plus qu’intéressants, voir aussi passionnants que le film.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 237 fois
2 apprécient

Autres actions de Je_sappelle_Fab La Servante et le Samouraï