Avis sur

La Splendeur des Amberson

Avatar JimAriz
Critique publiée par le

La Splendeur des Amberson est souvent dans l'ombre de Citizen Kane, dont il a été tourné dans la foulée. Pourtant ce merveilleux film n'a pas beaucoup à envier à son prédécesseur. Il n'y a qu'à regarder la mise en scène, toujours aussi novatrice que dans Citizen Kane, le plafond empêchant les personnages de cette famille de rester riche, les condamnant à une pauvreté latente. Il n'y à qu'à voir les scènes de bals, prodigieusement chorégraphiée par la caméra de Welles, toujours fluide, contrairement à Citizen Kane.
La Splendeur des Amberson est un autre témoin du talent aussi incroyable que précoce d'Orson Welles au début des années 40. C'est aussi le moyen de redécouvrir Agnes Moorehead, formidable actrice, trop injustement restée dans l'ombre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 433 fois
8 apprécient

Autres actions de JimAriz La Splendeur des Amberson