👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

A l'heure où j'écris ma critique sort la Tour 2 Contrôle Infernale. La suite de ce film avec Eric et Ramzy en tête d'affiche dont les bandes annonces...ne m'ont pas fait envie. Genre pas du tout (autant la première annonçait du sympatoche, autant la seconde non...). Du coup je ne pense pas voir ce film. Seulement récemment, j'ai revu le premier film de notre cher duo national. Le film a pris 15 ans dans les rotules.


Réalisation qui a assez mal vieillie



Avant j'appréciais ce film. Maintenant, largement moins. Je l'ai trouvé lourd par moment, poussif et j'y ai vu pas mal d'imperfections. La musique par contre elle est géniale. Elle est vraiment exagérément épique comme on l'aime et ça c'est cool. La réalisation est limpide mais les effets spéciaux commencent à prendre de l'âge. Cela se voit un peu. Pas assez pour que ça tache mais quand même. La réalisation n'est pas aussi télévisuelle comme la plupart des comédies mais très cinématographiques ce qui constituent un plus. Malheureusement, elle a pris 15 ans dans les gencives et ça commence à se voir. Pas assez pour être dépassée mais un peu quand même. Quant aux personnages, là ça va poser problème.


Eric & Ramzy Vs The World



Comme personnages principaux, on a le tandem Eric & Ramzy alias les laveurs de carreaux. Il est clair qu'ils sont une parodie des héros de la Tour Infernal ou, plus évident, de Die Hard. Et ils sont à peu près les John Mc Lane. Autant avant ils étaient sympathiques autant là j'ai plus de mal. Eric plus que Ramzy, même si mon sentiment est un peu inversé maintenant par rapport aux acteurs. Ramzy joue le rôle d'un laveur de carreau plus intelligent qu'il en a l'air et plus prudent (malgré quelques passages plutôt drôles ou très con). Et globalement ça va il a un humour certes déjà vu mais qui a son petit effet. Eric en revanche est beaucoup plus lourd et fatigant. Le problème est que c'est le personnage qui veut ça. Cela dit autant au début ça va, autant au fur et à mesure du film c'est insupportable. Il y a quand même quelques passages moins insupportables que d'autres (surtout vers la fin) mais quand même. Et le tandem fonctionne plutôt bien.

Les autres personnages sont vraiment bien présents. « Marie-Joëlle » (Marina Foïs) est une bonne intrigante et fascinante avec son double jeu, capable d'entourlouper tout le monde

Je me marre toujours à la fin quand elle se fait avoir !


« Machin » (Serge Riaboukine ) est un peu plus unidimensionnelle. C'est juste un méchant cérébral et c'est tout

Et qui se fait avoir aussi


Pas suffisant dans un film classique mais dans une parodie cela fait sens.

Les autres sont pas des clichés assumés, même si ce n'est pas subtile (comme Chang qui est la caricature de Bruce Lee en moins évident, les hommes de mains, les businessman etc)

On a aussi les caméos de Joey Star, PEF, Fred Testot et Omar Sy. Et ils sont le syndrome du "c'était mieux avant" pour les caméos, dans les comédies françaises. Maintenant, la plupart des caméos sont soit vides soit inutiles. Là, les caméos à défaut d'être utiles sont sympathiques. Ce sont juste des clins d’œil et puis c'est tout. Inoffensifs, mais pas fatigants.


Die Hard à la française



L'histoire est grosso modo Die Hard. Mais au lieu d'un John Mc Lane badass, on a un Eric & Ramzy plus ou moins bêtes. Si l'humour subit de plein fouet les affres du temps, l'histoire exploite assez bien le coté parodique. Le seul problème maintenant est que les références manquent cruellement de subtilités. Cela se voit beaucoup trop facilement. On a donc un film affreusement inégal qui a des moments de purs drôleries et des moments affligeants subjectivement. Cela dit comme dans ma critique de Double Zéro, cela n'a rien à voir avec les Daltons, car on sent que le tandem fait tous les efforts pour nous divertir et il y a des vannes qui font toujours mouches. De plus, bien qu'ils occupent une place centrale, l'histoire exploite bien les autres personnages ce qui n'est pas mal du tout. Seulement voilà, il a pris 15 ans et a vraiment mal vieilli.


Le premier film du tandem



Bon techniquement ce n'est pas le premier film du tandem qui avait Le Ciel, les Oiseaux et... ta mère ! dans leur CV. Mais c'est le premier film qui les a lancé et sans doute le meilleur que j'ai vu du tandem (je n'ai pas encore vu Steak). Seulement en tant que film, ce n'est pas transcendantal. L'aspect parodique n'est pas mal mais c'est devenu trop gros, là ou d'autres comme Hot Fuzz ou Scary Movie sont plus subtiles (quoique Scary Movie aussi maintenant que j'y pense). Bref, si vous aimez l'humour du tandem, pas de problèmes. Moi par contre, largement moins (sauf pour le gag de la bombe !)

La version fun de la critique ici

La Tour Montparnasse infernale
Alexandre_Bainé
8

Deux connards dans une nacelle

Ramzy aime Peter Mac Calloway. Il travaille avec Eric qui, lui, aime la piscine et Marie-Joelle. Tous deux sont laveurs de carreaux, et s'attardent bien souvent sur la fenêtre de Marie-Joelle,...

Lire la critique

il y a 8 ans

77 j'aime

32

La Tour Montparnasse infernale
Gwangelinhael
8

J'annonce : Critique retournée dans ta face !

Si des années après, il te reste encore des répliques d'un film, si quand tu vois l'affiche, il se dessine un sourire sur ton doux visage, même les jours de pluie, si quand tu y penses, tu prends un...

Lire la critique

il y a 8 ans

58 j'aime

4

La Tour Montparnasse infernale
Gamgie
9

Critique de La Tour Montparnasse infernale par Gamgie

Ce film est selon moi une référence dans le film nul. Si vous allez voir se film ne vous attendez pas à de l'humour très relevé, l'humour y est nul et insensé du début à la fin et c'est pour ça qu'il...

Lire la critique

il y a 12 ans

42 j'aime

1

I Am Mother
Cosmic_M
7
I Am Mother

Au nom de la Mère

Vous vous souvenez du groupe Mecano ? Mais si le groupe de musiciens espagnols Nacho et José María Cano avec la chanteuse Ana Torroja qui par Hija de la Luna se posait la question : es-ce que la lune...

Lire la critique

il y a 3 ans

43 j'aime

9

Les Nouvelles Aventures d'Aladin
Cosmic_M
1

Le pitoyable film de l'année 2015

Attention. Cette critique sera rédigée avec des tas de spoilers et d'injures non masqués que même Allociné ne voudra pas publier. Vous voilà prévenus ! Ce film est génial !!!! Oui vous avez bien lu...

Lire la critique

il y a 6 ans

36 j'aime

15

Black Mirror: Bandersnatch
Cosmic_M
8

Netflix, télécommandez votre vie

Attention ! Critique avec beaucoup de spoilers ! Je ne vais pas demander si vous avez déjà joué à un jeu Telltale, parce que d'une part je n'en ai jamais joué et d'autre part, les films interactifs...

Lire la critique

il y a 3 ans

23 j'aime

3