Les zombies de l'espace

Avis sur Last Days on Mars

Avatar Weliany
Critique publiée par le

Petit film de SF indépendant avec un budget riquiqui Last Days On Mars - qui aurait dû s'appeler Last Hours on Mars - se voit quand même doté d'un Liev Schreiber en pleine crise d'angoisse et d'une Olivia Williams qui se la joue Ripley.

Il y a un hommage évident au Alien de Ridley Scott et si ce n'était pas l'intention du réalisateur et bien tant pis pour lui. Comme Alien, on a droit à un huit clos avec une bande de gens qui commence à avoir du mal à se supporter et qui n'a qu'une envie : rentrer à la maison.
Poussé par une curiosité toute justifiée ils vont se retrouver dans une situation inextricable qu'il ne laisse qu'une issue se profiler et celle-ci n'est pas bien jolie.

Pour les fana d'horreur, il est vrai que le film met longtemps à démarrer et qu'une fois fait, il y a peu à se mettre sous la dent. Cependant, le petit nombre de scènes purement gore sont assez efficace pour satisfaire les non hardcore. Comme Alien, on fait beaucoup quand on en montre moins. Last Days on Mars se place uniquement du point de vue du personnage incarné par Liev Schreiber, et comme lui, parfois on a du mal à savoir ce qu'il se passe. On est plongé dans une situation angoissante et qui nous dépasse jusqu'à la fin.

Last Days on Mars est un bon film qui mise beaucoup sur la tension créée par l'environnement hostile de la planète rouge. L'univers est anxiogène, les performances d'acteurs toutes à fait justes et le rythme ainsi que les décors rappellent beaucoup les bons vieux épisodes de la séries La Quatrième Dimension.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3782 fois
2 apprécient

Autres actions de Weliany Last Days on Mars