One Boogeyman Show.

Avis sur Le Cauchemar de Freddy

Avatar Gand-Alf
Critique publiée par le

Le personnage de Freddy Krueger étant devenu une véritable icône culturelle (le gus aura même droit à son propre rap par les Fat Boys), c'est toute l'approche de la saga qui se voit modifiée, le boogeyman se transformant en véritable showman, balancant des vannes plus stupides les unes que les autres entre chaque meurtre.

Reprenant les survivants de l'épisode précédent (bien que Patricia Arquette soit remplacée par la craquante Tuesday Knight), "Le cauchemar de Freddy" fait directement suite aux "Griffes du cauchemar", Renny Harlin, remarqué grâce à "Prison" prenant la place de Chuck Russell à la mise en scène.

Fin des 80's oblige, le style est tape à l'oeil et très coloré, frisant parfois le ridicule (la frêle héroïne qui se tranforme en botteuse de cul), le scénario se résumant quant à lui à un simple jeu de massacre même s'il tente vainement d'apporter un semblant de psychologie à des clichés ambulants.

L'univers créé par Wes Craven se transforme donc en formule bétifiante histoire de se fondre dans la masse du slasher à tendance fantastique de l'époque mais reste cependant très fun, grâce à une certaine imagination dans les exécutions (la transformation en cafard, la pizza...) et à des effets spéciaux toujours éfficaces signés Steve Johnson, Kevin Yagher et Screaming Mad George.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 508 fois
5 apprécient · 2 n'apprécient pas

Gand-Alf a ajouté ce film à 7 listes Le Cauchemar de Freddy

Autres actions de Gand-Alf Le Cauchemar de Freddy