Une leçon de savoir-vivre

Avis sur Le Chien jaune de Mongolie

Avatar franchoi
Critique publiée par le

En suivant le quotidien d’une famille de bergers en Mongolie, vivant harmonieusement avec la nature qui leur fait don de ses ressources, on ne peut passer à côté d’une réflexion environnementale et d’une critique des modes de vie occidentaux, à l’instar de cette louche en plastique colorée à l’aspect aguicheur, qui fond dès sa première utilisation.

Ici rien ne se perd. Tout se préserve grâce à un équilibre immémorial, toutefois oublié des sociétés dites « modernes. » A la fin de la saison, il est temps de s’en aller vers d’autres pâturages. On remercie la terre de sa prodigalité. La caravane se met en route. La nature retrouve sa solitude (et non ses droits, qu’elle n’a jamais perdu.) Pas un déchet en vue. Pas un seul sac plastique…

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 272 fois
1 apprécie

Autres actions de franchoi Le Chien jaune de Mongolie