"Elle est où cette salope ?"

Avis sur Le Choc des Titans

Avatar Aqualudo
Critique publiée par le

Et paf, un second pas sur la voie de mon humanisation ; et oui, je ne suis pas un robot !
Ce second petit laïus est consacré au Choc des Titans. Voilà une bonne année maintenant, je découvrais avec impatience, mais aussi une forme de crainte, ce remake. Dans l'innocence de mes plus jeunes années j'avais été enchanté par le film de Desmond Davis sorti en 1981. Mythologie, fantasy, aventures épiques, la terrifiante Méduse, la superbe Andromède. Autant d'images qui ont forgé ma culture, à l'époque naissante, de Geek en puissance. Voilà pour la crainte initiale. La version de 2010 n'est pas un film ; ou alors disons que c'est un film pop corn assez correct pour poser son cerveau et ingurgiter un litre de glace. Le problème vient du fait qu'il ne s'agit pas d'un film ex-nihilo mais d'un remake assumé et revendiqué comme tel.

Tout ce que je vais exprimer est donc marqué du sceau de la comparaison. L'histoire originale avait une grosse méchante, la perfide Héra, épouse ô combien salie par son impudent mari, le fameux Zeus. Et bien la version 2010 nous affuble d'une catastrophique touche de manichéisme en nous balançant le méchant HADES DIEU DE LA MORT ET DES TENEBRES QUI TUENT MOUUARGH ! Bref, le drame.
Nous avions un Persée assez classe et pas totalement serein, surtout face à la Gorgone, en la personne de Harry Hamlin. Nous gagnons Terminator himself, qui va allez fumer de la Méduse « La Méduse ? Elle est où cette salope ? ». Pathétique.

Alors oui, le Kraken est sympa ; les effets spéciaux corrects ... mais les dieux sont ridicules dans leurs armures saintseiyaesque façon seventies (j'ai même cru voir Sheila et son spacer), la 3D, nouvelle lubie cinématographique est aussi utile que la participation du pourtant sympathique Mouloud Achour. Un remake catastrophique donc, qui n'a aucun souffle épique, qui n'a aucun charme, qui est aussi binaire que creux. Il y aurait encore beaucoup à dire mais je vais arrêter là, j'ai assez honoré de ma prose cet opus. Si, une réussite: Mads Mikkelsen a un charisme de fou.

S'il n'avait été un remake, il eut pu espérer figurer parmi ces bonnes séries B qui passent le temps. Seulement voilà, « cette salope de Méduse » m'a achevé. Une erreur industrielle donc, qui mériterait que Louis Leterrier soit condamné à passer un mois en string avec les Trois Grées à ses basques.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1025 fois
22 apprécient · 2 n'apprécient pas

Aqualudo a ajouté ce film à 4 listes Le Choc des Titans

Autres actions de Aqualudo Le Choc des Titans