Fatiguant

Avis sur Le Départ

Avatar jeffrey beaumont
Critique publiée par le

Jean-Pierre Léaud en poil à gratter survitaminé divague et fait "pop!" un peu partout dans Bruxelles. Skolimowski cite les 400 coups dès l'ouverture et remplit ses vignettes burlesques à la manière "nouvelle vague". C'est remplit de petites trouvailles visuelles et de malice, il y a (toujours) ce sens inspiré du cadre mais c'est rapidement creux et vain et agaçant. Postsynchro catastrophique. Free Jazz épuisant tout du long. Et puis... Comment dire ? Léaud : je ne peux vraiment mais vraiment pas.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 208 fois
3 apprécient

Autres actions de jeffrey beaumont Le Départ