👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Vive le roi! Euh non, vive l'empereur! Euh non, vive le roi en fait

Un résumé très rapide de la vie de Talleyrand en guise de titre. On pourrait rajouter que l'homme qui retourne sa veste plus vite que son ombre a aussi eu l'occasion de crier "vive la république!" et "vive le directoire!" et bien d'autre chose encore. Heureusement que Sacha Guitry ne se laisse pas aller à autant de simplicité que moi.

Le diable boiteux s'est avant tout le portrait d'un homme par ceux qui le connaissait le plus. Qui donc? Ses domestiques bien sûr. L'homme était en effet très distant, froid, voir faux, et donc quasiment impossible à percer à jour. Au grand dam de ses opposant qui se sont fait berner plusieurs fois. Mais on ne peut rien cacher à ses domestiques. Ni ses fréquentations, ni ses aller et venu, ni ses états d'âme. Et si les souvenirs de ses domestiques relèvent autant de la presse people que du courrier international, on peut prendre toutes ses informations comme véridique. Même si dans les faits Guitry prend beaucoup de liberté, et que tout n'est pas avéré.

Pour Guitry, réaliser le biopic de celui qui est sans doute le personnage le plus controversé de l'histoire de France n'est pas anodin. En effet il a été accusé de collusion avec l'occupant allemand et connait une période flottement, tant professionnellement que personnellement, au sortir de la guerre. Son premier fil d'après guerre est un portrait de son propre père, lui aussi acteur. Projet très personnel auquel succède le portrait d'un homme qui a toujours clamer avoir servi avant tout la France, plutôt qu'un quelconque gouvernement. Guitry nous enverrait-il un message?

On peut penser ce qu'on veut de Talleyrand, mais nous serons tous d'accord pour dire que c'était un personnage énigmatique et fascinant. Un biopic lui rendant hommage était donc indispensable. Monsieur Guitry s'en est chargé, et le résultat est à la hauteur du personnage : subtil, intelligent et mordant. Une réussite!

BenByde
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Les meilleurs films se déroulant au XVIII° siècle et Les meilleurs films de Sacha Guitry

il y a 3 ans

2 j'aime

Le Diable boiteux
greenwich
6

Le diable boiteux (1948)

Il s'agit d'un film en noir et blanc qui dure un peu plus de deux heures et qui raconte la vie du plus grand diplomate de l'histoire de France : Talleyrand. Ce dernier est né avec un pied bot et son...

Lire la critique

il y a 6 ans

5 j'aime

3

Le Diable boiteux
ThomasValero
9

Un film à voir de toute urgence !

Il s’agit sans doute du meilleur film de Sacha Guitry. On pourrait dire que les films cet homme de théâtre sont des pièces filmées. Il n’en n’est rien. Bien évidemment, l’essentiel de l’œuvre...

Lire la critique

il y a 5 ans

4 j'aime

4

Le Diable boiteux
dominique5933
8

Talleyrand..

joué par Guitry avec dialogues de Guitry extrêmement ciselés. Bien que ce film ait vieilli sur la forme, il reste toujours attrayant car la répartie de Talleyrand/Guitry donne lieu à des joutes...

Lire la critique

il y a 9 ans

3 j'aime

Fear of a Black Planet
BenByde
10

Collision iminente

Oh mon dieu, elle fonce droit sur nous! La populace est en panique à la vue de cette planète inconnue sur le point de s'écraser sur Terre. Doux Jésus, que va t-il nous arriver? Serait-ce...

Lire la critique

il y a 3 ans

7 j'aime

2

Les Aventures de Robin des Bois
BenByde
3

Vas-y sheriff! Coupes-le en deux!

Désespérément j'égraine la liste des critiques de ce Robin des Bois honteux, espérant trouver un avis négatif pour me sentir un peu moins seul. Mais non, je dois être le seul mec au monde à trouver...

Lire la critique

il y a 3 ans

5 j'aime

1

Creedence Clearwater Revival
BenByde
8

The blues revival

Bien que cet album éponyme soit le premier sorti sous l'appellation Creedence Clearwater Revival, ce n'est pas le premier album du groupe qui travaille ensemble depuis près de 10 ans, d'abord en tant...

Lire la critique

il y a 3 ans

5 j'aime