👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Un nouvel exemple de l'éternelle rengaine "Le livre était beaucoup mieux"

Les premiers mots du film l'indiquent, Le Hérisson est "librement inspiré" de l’Élégance du hérisson, le roman à succès de Muriel Barbery, qui m'avait tant plu.
Quelle déception ! J'ai l'impression que l'adaptation a évincé tout ce qui faisait la force du roman : des personnages tous travaillés et intéressants avec leurs propres univers, des scènes et dialogues riches, une intrigue évoluant de plus en plus avec une simplicité efficace et passionnante.
Ici, tout l'inverse. Des personnages creux, joués de façon clichée par la très grande majorité de ses acteurs.Tristement, ce sont des personnages auxquels on ne s'attache pas car rien n'est développé pour que l'on aie la moindre envie de suivre leurs péripéties. Cerise sur le gâteau, l'actrice interprétant Paloma sait rendre son personnage absolument insupportable et nous empêche de ressentir la moindre empathie pour elle. Dommage pour un personnage principal.
La fin du film enfonce le clou. La scène de l'accident est ridiculement négligée, bâclée et expédiée, alors qu'elle était d'un grand intérêt sur le papier.
C'est un film qui s'apprécie, ce n'est pas du tout un désastre, mais pour quelqu'un qui a beaucoup apprécié le roman qui l'a inspiré, difficile de faire abstraction.
En quelques mots, ce film est passé à côté d'une histoire qu'il aurait pu sublimer en image à cause de raccourcis excessifs, de dialogues sonnant faux, et de scènes bâclées. Néanmoins on peut passer un bon moment en le regardant, tant que l'on ne s'attend à rien d'exceptionnel ou de particulier.

il y a 2 ans

Le Hérisson
Grard_Rocher
8
Le Hérisson

Critique de Le Hérisson par Gérard_Rocher

Renée Michel est concierge dans un immeuble cossu d'un quartier chic de Paris où vivent des familles aisées. Cette femme solitaire, au physique ingrat et à l'allure négligée, ressemble à une automate...

Lire la critique

il y a 8 ans

27 j'aime

11

Le Hérisson
amarie
9
Le Hérisson

Critique de Le Hérisson par amarie

Difficile de dire lequel de ces 3 personnages m'a le plus touché. La petite Paloma et son regard affuté sur un monde d'adulte auquel elle ne veut surtout pas adhérer, un monde auquel elle veut...

Lire la critique

il y a 8 ans

18 j'aime

3

Le Hérisson
LegendMaker
1
Le Hérisson

Arrêtez de nous pondre de telles merdes pour les subventions !

La gamine joue plus mal que les pires "acteurs" d'AB Productions. Je pense objectivement que certaines actrices porno doivent être largement plus crédibles qu'elle. Ceux qui disent le contraire sont...

Lire la critique

il y a 10 ans

12 j'aime

9

La Belle Époque
Cyriellebourgeonne
9

Une fantastique réussite

Une idée vraiment originale, des acteurs talentueux jouant des personnages intéressants, une très belle maîtrise du rythme et de l'émotion, une réalisation impeccable ... J'ai le sentiment que ce...

Lire la critique

il y a 2 ans

6 j'aime

2

Poupie (EP)
Cyriellebourgeonne
4
Poupie (EP)

Critique de Poupie (EP) par Cyriellebourgeonne

Ma première réaction à l'écoute de cet EP fut : "Mouais, boarf.". Un album de rap féminin chantant des chansons d'amour, rien de plus, rien de moins. A mon sens, aucune chanson ne se démarque des...

Lire la critique

il y a 2 ans

5 j'aime

Irréversible
Cyriellebourgeonne
4

Critique de Irréversible par Cyriellebourgeonne

Je suis habituellement une spectatrice admirative de Garspard Noé. J'aime les sensations, la surprise, la curiosité qu'il parvient à susciter dans ses films. J'aime sa façon de montrer les...

Lire la critique

il y a plus d’un an

4 j'aime