Jean-Paul McQueen ou Steve Belmondo?

Avis sur Le Marginal

Avatar Hey_Blondin
Critique publiée par le

Résumons...

Notre héros a 50 ans, il porte un bombers kaki, poursuit les bandits sur les toits de la ville, et est entrainé dans une course poursuite en Mustang 1967... C'est un détournement de Bullitt et The Hunter ?

Non! C'est mieux que ça!
Trois ans après le décès de Steve Terence McQueen (hhhmmmm j'aime l'appeler par son 2ème prénom), notre Bébel national nous offre un hommage revendiqué à ce cher "Papa" Thorson. Nous sommes plongés dans une ambiance plus sombre que d'habitude, tout comme dans Peur sur la Ville. Les répliques qui claquent et qui ironisent les situations délicates sont au rendez-vous. La French Touch' à la Belmondo est bien présente, et heureusement! On ne peut que se régaler devant des cascades en hélico ou des poursuites à pieds sur autoroute. Il était hors de question de se priver d'admirer des cascades faites par JP Bel lui-même, épaulé et dirigé par Rémy Julienne.

Pour une fois je suis fier de dire : Cocoricoooooo!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 801 fois
5 apprécient · 1 n'apprécie pas

Hey_Blondin a ajouté ce film à 1 liste Le Marginal

  • Films
    Cover Steve? Steve qui?

    Steve? Steve qui?

    Avec : Boulevard de la mort, Les Sept Mercenaires, S.W.A.T. - Unité d'élite, 2 Fast 2 Furious,

Autres actions de Hey_Blondin Le Marginal