Une deuxième partie affligeante

Avis sur Le Monde (presque) perdu

Avatar Aude_L
Critique publiée par le

Un film très inégal, qui fait mouche dans sa première partie délirante et sur-dynamique (une débilité à la seconde), et tombe comme un soufflé manqué en deuxième partie... Pour donner un point de repère, il vaut mieux restreindre les visionnages de Le Monde (presque) perdu au passage du gramophone avec le singe Chaka qui danse, au-delà, ceux qui auront tenté l'aventure de visionner jusqu'au bout se rappelleront de la souffrance de découvrir un film plat, devenu de plus en plus idiot jusqu'à l'excès mais ne faisant plus rire et avec un scénario incompréhensible : que viennent faire des extra-terrestres dans cette parodie de Jurassic Park ?!! La question nous hante encore aujourd'hui... Une fin poussive, et inutile, qui est la cerise sur le T-Rex. Will Ferrel est égal à lui-même, avec son jeu ultra-poussif (on aime ou on déteste), ce qui réserve d'autant plus ce film en demi-teinte aux seuls élus amateurs du style humoristique de l'acteur. Les quelques gags de la première partie étaient inattendus bien que peu fins : le singe Chaka est hilarant, la cascade de la terreur qui est le passage spatio-temporel est bien trouvée, les acteurs restent drôles...Un démarrage qui nous donne de l'espoir, mais la suite est vraiment affligeante. Cantonnez-vous à ce début , vous en aurez la meilleure partie du film...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 5 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Aude_L Le Monde (presque) perdu