Humbug, fariboles, et toute cette sorte de choses

Avis sur Le Noël de Mickey

Avatar SeigneurAo
Critique publiée par le

Redécouvrir un coup de cœur de notre enfance c'est parfois un peu la loterie.
C'est parfois aussi l'occasion de se rendre compte qu'on a grandi, et que les noms de Don Griffith et John Lasseter au générique ne sont plus anodins et sans intérêt quand ça défile.
C'est le moment de se dire que peut-être, peut-être, la lassitude s'est installée, après avoir vu la même chose, tous les Noël, pendant des années et des années. Ou alors que l'âge nous a rendu aigri et blasé.

Après, on lance le film.
Dans l'intervalle de 25 minutes, on a trouvé ça beau, poétique, bien fait, on a même eu le temps de rire et pleurer. 25. Minutes. Putain.
On éprouve une grande admiration, car avec tout cela l'œuvre de Dickens a été respectée, préservée, mais aussi rendue accessible, tout en restant sombre et poignante.
Là, il n'y a plus qu'à dire merci, puis se taire.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 955 fois
20 apprécient

Autres actions de SeigneurAo Le Noël de Mickey