Avis sur

Le Péril jeune par Patrick Fillinger

Avatar Patrick Fillinger
Critique publiée par le

C'est toujours un plaisir de se remémorer l'ensemble des souvenirs de ses années lycée. Et même si je n'étais pas aussi perturbé que ces cinq là à l'époque, j'aime l'atmosphère et l'harmonie que dégage ce film, au travers de ce groupe de potes. Klapisch + Duris = Amour pour Toujours Sans Divorce. Definitely.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 166 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Patrick Fillinger Le Péril jeune