Bande-annonce
Affiche Le Premier Homme

Le Premier Homme

(2013)

Il primo uomo

12345678910
Quand ?
5.3
  1. 1
  2. 5
  3. 4
  4. 25
  5. 29
  6. 28
  7. 19
  8. 11
  9. 0
  10. 1
  • 123
  • 1
  • 62

Août 1957. Un écrivain célèbre d’une quarantaine d’années, Jacques Cormery, rend visite à sa mère qui demeure à Alger. La ville est en état de guerre. Il se souvient de ses années d’écolier et de collège, de ses amis européens et algériens et de M. Bernard, cet instituteur qui l’a projeté vers une...

Casting : acteurs principauxLe Premier Homme

Casting complet du film Le Premier Homme

PostsLe Premier Homme

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (4)
Le Premier Homme
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Le Premier Homme par Séverine Fieutelot

Ce film ne fait que balancer des images malheureusement cela ne suffit pas pour faire un bon film. Les personnages paraissent insipides. Les scènes qui pourraient émouvoir sont tellement molles qu'elles m'ont laissé quasi indifférente enfin bref la lenteur du film est léthargique. Lire l'avis à propos de Le Premier Homme

1
Avatar Séverine Fieutelot
4
Séverine Fieutelot ·
Découverte
Critique de Le Premier Homme par Caine78

Jamais évident d'adapter Camus, encore moins lorsqu'il s'agit d'un roman inachevé... Gianni Amelio a su saisir la lumière si caractéristique d'Alger, tout comme son atmosphère ne ressemblant à aucune autre ville. De plus, Jacques Gamblin est un bel acteur, sobre, élégant et un « alter ego » très satisfaisant de l'écrivain. Reste que sans être totalement insensible à cette histoire (pour le...

Avatar Caine78
4
·
Critique de Le Premier Homme par cinematraque

"Tristement, le petit Camus illustré s’enfonce dans une léthargie, en forme d’impasse intellectuelle : pour comprendre l’œuvre d’un auteur, il faut en revenir à l’enfance. Ce lieu commun ancestral qui voit préférer l’humain aux écrits (on le voit gribouiller une fois), crée l’illusion d’un Camus humaniste. Et si la reconstitution tue dans l’œuf la poésie, c’est bien cette idéologie gâteuse qui... Lire la critique de Le Premier Homme

Avatar cinematraque
2
cinematraque ·
Critique de Le Premier Homme par Tinou

Lente, froide, impersonnelle, cette adaptation est oubliée aussitôt son visionnage terminé. Si Jacques Gamblin est toujours impeccable, son jeune homologue Nino Jouglet est mal dirigé et les flash-back en pâtissent. Lire l'avis à propos de Le Premier Homme

Avatar Tinou
4
Tinou ·
Toutes les critiques du film Le Premier Homme (4)
SéancesLe Premier Homme
Projeté dans 1 cinéma cette semaine
ou
Toutes les séances pour Le Premier Homme
Bande-annonce Le Premier Homme
Vous pourriez également aimer...