👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Avec pour cultissime modèle le fabuleux «Dr Jerry et Mr Love» de Jerry Lewis, on attendait beaucoup mieux de cette farce plus souvent balourde que franchement drôle. Désormais adepte d'un humour lourdingue, Eddie Murphy y joue pour la première fois les Fregoli. Une recette financièrement rentable qu'il réchauffera jusqu'à l'indigestion dans plusieurs comédies navrantes. Il y a laissé son art.

Le Professeur Foldingue
Giulietta
1

Aucune dignité

Tom Shadyac signe ici un film qui pèsera lourd dans sa carrière, avec un Eddie Murphy tout en finesse monopolisant comme à son habitude, la moitié des rôles. Une comédie qu'on pourrait qualifier de...

Lire la critique

il y a 11 ans

8 j'aime

Le Professeur Foldingue
Ugly
7

Docteur Jekyll & Mister Hyde en version black

Remake avoué du talentueux film de Jerry Lewis Dr Jerry & Mr Love (même titre original "The Nutty professor") qui inversait le processus Jekyll / Hyde en laid / beau, ce film est adapté à la...

Lire la critique

il y a 6 ans

5 j'aime

Le Professeur Foldingue
Play-it-again-Sam
4

Une rafale de pets dans la dentelle

Amis de la poésie, bonsoir ! Vous aimez les bonnes blagues douteuses sur les gros qui pètent, alors ce Professeur Foldingue est fait pour vous ! Le jugement est certes à l’emporte-pièce mais on n’est...

Lire la critique

il y a 1 an

4 j'aime

3

Les Diaboliques
Blockhead
10

Critique de Les Diaboliques par Blockhead

Du roman de Boileau-Narcejac, Henri-Georges Clouzot tire un monument de noirceur et d'angoisse porté par les performances mémorables d'un trio infernal entouré, entre autres, d'un débutant dénommé...

Lire la critique

il y a 6 ans

7 j'aime

Il faut sauver le soldat Ryan
Blockhead
10

Critique de Il faut sauver le soldat Ryan par Blockhead

On tient certainement là un des films les plus mûrs de Steven Spielberg qui alterne avec brio scènes de combat et éléments de réflexion sur la guerre en général, et sur ce cas en particulier. Tom...

Lire la critique

il y a 11 mois

6 j'aime

Jim Morrison, derniers jours à Paris
Blockhead
7

Critique de Jim Morrison, derniers jours à Paris par Blockhead

Dans la nuit du 2 au 3 juillet 1971, le corps de Jim Morrison est retrouvé sans vie à Paris, dans la baignoire d'un appartement, par sa compagne américaine Pamela Courson. Ce décès aux circonstances...

Lire la critique

il y a 10 mois

5 j'aime