👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Amis de la poésie, bonsoir ! Vous aimez les bonnes blagues douteuses sur les gros qui pètent, alors ce Professeur Foldingue est fait pour vous ! Le jugement est certes à l’emporte-pièce mais on n’est pas loin de ça dans ce remake de Docteur Jerry et Mister Love qui fait principalement dans le scatologique et les blagues douteuses autour d’une romance improbable entre la jolie gentille à la taille de guêpe et l’obèse malheureux qui pense ne pouvoir être aimé de la belle. On nage en pleine morale sirupeuse (les apparences ne font pas tout) et chaque scène qui chasse l’autre enfonce des portes ouvertes qui font courant d’air (pour faire évacuer les mauvaises odeurs de pets, cela va de soi).

On l’a compris, ce Professeur Foldingue est, avant tout, un film destiné aux enfants ou aux adultes ayant conservé une grande âme d’enfant. Et soyons honnête, le film est parfois drôle tant il va loin dans la bêtise. Et il est bien aidé par un Eddie Murphy qui cabotine comme il sait si bien le faire en endossant plusieurs personnages n’ayant pas la langue dans leur poche. Du coup, un jour de pluie, avec ses enfants, ça peut passer mais plus difficilement dans d’autres conditions. Car, au-delà du fait que le film pète littéralement dans la dentelle, certaines scènes sont vraiment très poussives (celles autour du stand-up par exemple) et d’autres frisent allègrement le grotesque (on se rappelle alors que le réalisateur est Tom Shadyac impliqué dans plusieurs Jim Carrey de très mauvais goût).

On est donc typiquement dans une comédie à l’américaine à l’humour très potache (le film est d’ailleurs mieux côté de l’autre côté de l’Atlantique que chez nous) et il faut être un amateur de cet humour bien gras pour adhérer totalement. Les fans d’Eddie Murphy, quant à eux, pourront apprécier ses facéties mais l’entreprise dérape trop vite et va trop loin dans la bêtise pour parvenir à séduire le simple badaud.

Play-it-again-Sam
4

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Classement des films que j'ai vus (ou revus) en 2021

il y a 1 an

4 j'aime

3 commentaires

Le Professeur Foldingue
Giulietta
1

Aucune dignité

Tom Shadyac signe ici un film qui pèsera lourd dans sa carrière, avec un Eddie Murphy tout en finesse monopolisant comme à son habitude, la moitié des rôles. Une comédie qu'on pourrait qualifier de...

Lire la critique

il y a 11 ans

8 j'aime

Le Professeur Foldingue
Ugly
7

Docteur Jekyll & Mister Hyde en version black

Remake avoué du talentueux film de Jerry Lewis Dr Jerry & Mr Love (même titre original "The Nutty professor") qui inversait le processus Jekyll / Hyde en laid / beau, ce film est adapté à la...

Lire la critique

il y a 6 ans

5 j'aime

Le Professeur Foldingue
Play-it-again-Sam
4

Une rafale de pets dans la dentelle

Amis de la poésie, bonsoir ! Vous aimez les bonnes blagues douteuses sur les gros qui pètent, alors ce Professeur Foldingue est fait pour vous ! Le jugement est certes à l’emporte-pièce mais on n’est...

Lire la critique

il y a 1 an

4 j'aime

3

Le père Noël est une ordure
Play-it-again-Sam
9

Du culte en haut de la cheminée

La comédie est un art difficile et ingrat. Quand elle est ratée ou même moyenne, elle est plus vilipendée que les autres genres, sous prétexte qu’elle est prétendument moins ambitieuse et qu’elle...

Lire la critique

il y a 3 mois

21 j'aime

10

Le Grand Restaurant
Play-it-again-Sam
7

De Funès en salles et aux fourneaux

La première moitié du film est du pur de Funès. Pour une raison, d’abord, bien simple : c’est lui qui a quasiment écrit toute la première partie du film. Ce projet, qui lui tenait à cœur depuis de...

Lire la critique

il y a 10 mois

18 j'aime

9

Les Vikings
Play-it-again-Sam
7
Les Vikings

Par Odin !!!

Ce qui frappe d’emblée ici est le soin apporté à l’ensemble : des décors aux costumes en passant par les paysages, tout semble avoir été étudié à la perfection. L’immersion est à ce titre totale dans...

Lire la critique

il y a 7 mois

16 j'aime

12