Affiche Le Rideau de fer

Critiques de Le Rideau de fer

Film de (1948)

Le premier transfuge

En pleine Seconde Guerre mondiale, Igor Gouzenko est muté de son URSS natale au Canada, pour travailler à l'ambassade soviétique à Ottawa. Camarade modèle, Igor est chiffreur, métier en vogue à cette époque où il fallait crypter les communications à l'aide de codes non-informatiques. Rejoint, après quelques semaines en solitaire dans son pays d'accueil, par son épouse Anna,... Lire l'avis à propos de Le Rideau de fer

9 5
Avatar Maz
6
Maz ·

Affiche prometteuse mais...

Spécialiste du cryptage, Igor Gouzenko arrive à Ottawa pour prendre ses fonctions au service du chiffre de l'ambassade d'URSS au Canada. Le poste l'intéresse, mais très vite l'ambiance se détériore. Brimé par ses supérieurs, démotivé - et surtout de plus en plus séduit, tout comme sa femme, Anna, par le mode de vie occidental -, il prend la décision, lorsque Moscou lui ordonne de rentrer au... Lire la critique de Le Rideau de fer

Avatar Eric Steiner
3
Eric Steiner ·

Le rouge est mis

Le film s'inspire du démantèlement d'un réseau d'espionnage soviétique au Canada. C'est la première oeuvre ouvertement anti-rouge réalisée à Hollywood. Beaucoup d'autres suivront dans un style propagandiste rarement subtil. Le film de Wellman échappe en partie à la critique grâce à son aspect documentaire, très réaliste, et à son sens du suspense. Dana Andrews est parfait, Gene Tierney n'a... Lire l'avis à propos de Le Rideau de fer

1
Avatar 6nezfil
6
6nezfil ·