Avis sur

Le Royaume de Ga'Hoole : La Légende des gardiens par cloneweb

Avatar cloneweb
Critique publiée par le

En juillet dernier, Warner Bros invitait du monde à voir 20 minutes du nouveau film de Zack Snyder : Le Royaume de Ga'Hoole, la Légende des Gardiens. A la sortie, tout le monde était enthousiaste et pour cause : les images étaient magnifiques.

Après 1h30 de chouettes animées, je peux confirmer : le premier film d'animation du réalisateur Watchmen uellement superbe. Jouant beaucoup sur les levers et les couchers du soleil, Snyder nous offre une palette de couleurs absolument sublimes et très réalises. Les ciels sont beaux, les animations fluides et les textures recherchées. Techniquement, c'est de haute volée.

Il est toujours intéressant de savoir quel est le travail réel du réalisateur dans un film d'animation quand celui-ci vient du cinéma traditionnel. Que fait réellement un Luc Besson sur les Minimoys ou un George Miller sur Happy Feet ? Manie-t-il lui même la palette graphique ou est-il seulement assis derrière un graphiste doué à lui donner des consignes ? Et dans le cas de Ga'Hoole, que doit-on vraiment à Snyder ? A cette question : on peut répondre « les ralentis ». Comme dans 300 (beaucoup) et dans Watchmen (un peu moins, heureusement). Zack aime ralentir l'action au point de la figer pour la détailler et mieux l'accélérer ensuite.
Dans 300, c'est impressionnant. Dans Watchmen, c'est pénible. Dans Ga'Hoole, et malgré le fait que la technique soit surexploitée, c'est sympathique et permet de détailler les combats entre chouettes se volant dans les plumes, combats qui auraient paru bien brouillons sans cela.

Malheureusement, de belles images ne font pas un chouette film. Adapté des bouquins de Kathryn Lasky que je n'ai pas lu, Le Royaume de Ga'Hoole la Légende des Gardiens est une histoire très, trop formatée pour les enfants. Les personnages y sont caricaturaux quand ils ne sont pas clairement insupportables (la chouette qui joue d'un instrument de musique et son comparse sont infernaux). On tente de nous faire rire désespérément.
L'histoire, très classique et rappelant une trame comme celle du Star Wars de 1977, est aussi racontée beaucoup trop vite. Snyder ne prend pas le temps de développer quoique ce soit. Les spectateurs, même les plus jeunes, seront surpris de voir que le héros Soren parle du personnage de Lyze de Kiel comme de son maitre alors qu'ils se sont parlés trois minutes et n'ont pas vécu grand chose.

Le film est clairement destiné aux plus jeunes. D'ailleurs, Zack Snyder déclare à chaque apparition qu'il a fait ce film pour ses enfants, comme c'est la mode en ce moment. Malheureusement pour lui, ça aurait pu fonctionner il y a quelques années quand le monde de l'animation n'était pas aussi riche qu'il l'est actuellement. Pixar est passé par là, Dreamworks aussi dans une moindre mesure et il est donc difficile de voir dans Le Royaume de Ga'Hoole le Seigneur des Anneaux pour enfants qu'on nous vend, simplement en le comparant à Dragon (n'évoquons même pas Toy Story 3, tant la comparaison serait surréaliste).

Votre gamin de cinq ans s'amusera donc certainement devant ce film qui ne casse pas trois pattes à une une chouette mais préférez quand même cette année Dragon, le Pixar annuel ou même un Harry Potter pris au hasard. Vous, vous regretterez sûrement l'époque de 300 ou de l'Armée des Morts, quand Zack Snyder faisait encore du bon cinéma.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 253 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de cloneweb Le Royaume de Ga'Hoole : La Légende des gardiens