D'une pureté et d'une simplicité rares

Avis sur Le Secret de Brokeback Mountain

Avatar Ismael24
Critique publiée par le

Wyoming, 1963. En pleine Amérique profonde, deux cow-boys des temps modernes sont engagés pour garder un troupeau de moutons à Brokeback Mountain. Isolés sur leur montagne, les deux hommes ne tardent pas à tomber amoureux.

Malgré un thème (toujours) sulfureux, Le secret de Brokeback Mountain n’est pas un film militant, ou politique comme l’ont pu être en leur époque My Beautiful Laundrette de Stephen Frears ou Les Nuits Fauves de Cyril Collard. Il s’agit d’ailleurs moins d’un film sur l’homosexualité que d’une simple histoire d’amour. Une histoire d’amour qui durera plus de vingt ans et que Ang Lee filme un peu à l’ancienne dans le style des grands mélos des années quarante. On pense aux films de Douglas Sirk, ou même à Autant en emporte le vent. Au final, une très belle oeuvre d’une pureté et d’une simplicité rares.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 127 fois
1 apprécie

Autres actions de Ismael24 Le Secret de Brokeback Mountain