LE SOUPIRANT de Pierre Etaix

Avis sur Le Soupirant

Avatar littlebigxav
Critique publiée par le

Premier film du multicartes Pierre Etaix (clown, dessinateur, affichiste, et ici scénariste, réalisateur et acteur). Et on peut le dire coup de maître. Pierre Etaix avec l'aide de l’indéfectible Jean-Claude Carrière avec lequel il collaborera continuellement, nous montre un trentenaire en quête de la femme idéale. Il la cherche dans tout Paris alors qu'elle est dans sa maison. Le scénario est astucieux, il contient quelques longueurs, mais les idées de mise en scène et les gags fusent.
Nous sommes plus dans la lignée de Jacques Tati que dans celle de Jean Girault qui sort la même année "Pouic-Pouic" (1963) et l'année suivante "Le gendarme de Saint Tropez" (1964). Deux humours et deux façons de réaliser tout à fait dissemblables. Bien que s'appuyant sur un interprète principal omniprésent dans les deux cas, l'une très populaire (celle de Jean Girault) mais dont la l'usure du temps est bien plus préjudiciable que pour celle d'Etaix qui a un succès plus confidentiel mais dont le contenu poétique et, disons le, plus intellectuel se bonifie au fil des années.
Il faut dire que le travail d'écriture en amont paraît moins superficiel chez Etaix, et que le choix des acteurs a été très étudié comme par exemple les parents du héros qui forment un couple comme on en trouve chez le génial dessinateur Dubout. Une femme grande et longiligne et un homme plus petit et rondouillard mené à la baguette par sa douce.
Les actrices qui entourent l'acteur sont toutes superbes.
La France présentée n'a pas encore connu la révolution sexuelle de la fin des années 1960, mais les plans dragues du héros sont irrésistibles car toutes empreintes d'ingénuité et de maladresses.
J'ai pu voir le film en version magnifiquement restaurée qui rend justice aux contrastes du noir et blanc et à une bande son magnifique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 459 fois
4 apprécient

Autres actions de littlebigxav Le Soupirant