Avis sur

Le glaive et la balance par Eric31

Avatar Eric31
Critique publiée par le

Le Glaive et la Balance est un très bon drame judiciaire franco-italien réalisé par André Cayatte, coécrit par Charles Spaak sur des très bon dialogues signé par Henri Jeanson qui met en scéne enlèvement et la mort du jeune Patrick, fils de la richissime Madame Winter (jouée par Marie Déa) et l'arrestation par la police (l'excellent Jacques Monod joue le commissaire Pranzini) et le jugement (par la magistrature (l’excellent Fernand Ledoux joue le procureur) et le juré (composés des acteurs Maurice Nasil (un très bon acteur de second vu dans la Vache et le Prisonnier, Le Président... et une très bonne Voix de doublage), Henri Vilbert (excellent second role vu très souvent aux cotés de Jean Gabin), Teddy Bilis (excellent second role vu dans Le Testament du docteur Cordelier de Jean Renoir, Fortunat d'Alex Joffé... et très bonne Voix de doublage (Geppetto dans Pinocchio), Héléna Manson, Pierre Mirat, Marcel Pérès, Gilberte Géniat... ) de trois suspects : Jean-Philippe Prévost (joué par l'excellent Jean-Claude Brialy), Johnny Parson (joué par le très bon Anthony Perkins) et François Corbier (joué par le très bon Renato Salvatori)... qui prétendent chacun d'avoir vu entrer deux hommes dans un phare désaffecté, qu'il ne connaissait pas (donc vraisemblablement deux coupables et un innocent victime des circonstance) et tous les trois ont un lourd passif susceptible de les rendre également suspects…Sur un très bon casting (complété par Pascale Audret (Le Dialogue des Carmélites de Philippe Agostini, Pleins feux sur l'assassin de Georges Franju) qui joue Agnès, petite-amie de Johnny Parson... Anne Tonietti (Le Farceur de Philippe de Broca, Carambolages de Marcel Bluwal...) qui joue Christine Prévost, la sœur de Jean-Philippe... la gracieuse Élina Labourdette (Les Dames du bois de Boulogne de Robert Bresson) qui joue Simone Darbon....)... ce très bon film pose la question de la justice humaine et plus principalement celle d'un jury et de la foule inhumaine (voir le film pour comprendre)... sur un mélange assez réussi de film policier auquel il ne manque pas de suspense (lesquels ou lequel a tué l'enfant), de drame social psychologique (dont le cinéaste en est coutumier (voir l'ensemble de ses films pour comprendre)... Mais aussi (comme c'est souvent le cas chez André Cayatte) une accusation du système judiciaire Français font de ce long métrage l'un des meilleurs de l'auteur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 765 fois
4 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Eric31 Le glaive et la balance