Leather facepalm

Avis sur Leatherface

Avatar TrustSlm
Critique publiée par le

(Attention cette critique sera pleine de spoiler non masqués!
TMC = Texas Chainsaw Massacre)

Honnêtement je n’avais pas de grands espoirs pour ce film et toutefois une certaine impatience. Un des grands du cinéma d’horreur est enfin de retour ! Une origin story ? Mais je dis OUI. Sur le papier ça sonne alléchant non ? Et finalement on nous sert directement une soupe de clichés sans originalité… Oui tu vas pas me faire croire qu’un enfant dans un environnement violent qui va en asile psychiatrique c’est nouveau (Halloween le remake dégueulasse bonjour, et c’est pas le seul).
Et moi qui pensait qu’on allait m’épargner l’image de la famille sous l’autorité et l’affection matriarcale… Dans TCM1 que des hommes, dans le 2 que des hommes. Donc si vous voulez les respecter et faire dans l’originalité : évitons la mère pour une fois ? Oui psychose était bien, oui mme Voorhees a fait ses preuves mais bon, pour une fois on peut pas envisager autre chose?

Après avoir compris que le film devait durer 2h au lieu de 1h30.. je me demande si c’est une bonne ou mauvaise chose ? Personnellement j’ai l’impression que quelques scènes ont un réel but dans la réalisation, dans la naissance du tueur mais que le reste, ce sont juste des transition où on t’envoit des scènes sans but précis. La scène du restau, gratuit et fade. La fôret et la caravane durent éternellement et il n’y a aucune progression dans l’histoire. Bien sur le film a le courage de s’éloigner des autres films TCM mais bon, si c’est enlever l’horreur pour mettre du fade… 10 premières minutes : MASSACRE GORE. 1H20 : enchainement de scènes typique des films d’horreurs où il se passe rien et l’histoire ne progresse pas. 10 dernières minutes : MASSACRE GORE.

Bud/Jack un des problèmes majeurs du film, une incohérence:
Si ma mémoire est bonne, le « docteur » Lang dit que des frères Sawyer ont été internés : Bud et Jackson seraient donc ces frères, le problème étant : pourquoi la mère ne s’intéresse qu’à un seul de ses fils ? Alors qu’elle prone l’amour familial, on abandonne personne ? (si quelqu'un le revoit et peut me confirmer).
Le problème du film arrive à grand pas. Bud a été complètement écrit pour devenir Leatherface, et me faites pas croire que c’est juste un twist. Non c’est une erreur. Ils l’ont écrit pour devenir et surtout être leatherface pendant tout le film… jusqu’à ce que pouf. Non enfait on ne veut/peut pas retirer Jackson, son importance doit avoir un sens… Surtout avec Elisabeth ?.. Donc voila. Hésitation, hésitation. Bim on garde Jack. Sorry Bud. Et… Jackson n’ayant pas été préparé à devenir le monstre à la tronçonneuse on se retrouve un peu au dépourvue (tout comme lui et les réal). Il a été normal tout le long du film (vaguement) et on va faire style qu'il va virer au drame d’un coup. Non non non… On a 10 minutes de fin avec l’essence du leatherface et l’environnement qu’on a collé sur ce gamin qui n’avait rien avoir. En plus, en faisant style il peut plus parler, il est en état de choc constant. Ce gamin qui n’aura jamais la carrure, la force presque surhumaine qu’a leatherface (ou bud). Ce n’est pas une origin story. La mort de Bud n’est pas assez. Leur relation tout le long semble superficielle, sans âme. Leçon du film : quand on écrit un personnage et qu’on l’utilise, il faut dès le départ savoir sa fin, pour ne pas l’avoir sur les bras et ne plus savoir quoi en faire.

(Pour l’anecdote marrante, si vous allez sur IMDB et cliquez sur les fiches personnage : Bud EST BEL ET BIEN Bubba soit leatherface, Jackson lui n’est personne. Erreur du site ? Erreur du réalisateur qui a changé d’avis en cours de production? Je ne vais pas faire plus de recherche pour savoir ce qu’il s’est passé lors de la production. Si vous voulez me le dire en commentaire, je vous en pris.)

Petite aparté je n'ai cité le nom Elisabeth qu'une fois et c'est le personnage qui a le plus de temps à l'écran (je crois), je n'ai pas cité le nom des autres internés de l'asile pour enfant alors que eux aussi ont beaucoup de temps à l'écran et ça c'est un point négatif fort. Ces personnages (en plus d'être fades et clichés) on s'en fout non?? Je veux la psychologie du jeune Leatherface, ses émotions, sa relation avec ses proches (pour revenir à la relation Bud/Jackson qui aurait dû au moins être 1000x plus développée puisque la mort de Bud est le 'trigger' qui déclenche la naissance de Leatherface... Puis aussi la perte de confiance entre Jackson/Elisabeth aurait dû être plus complexe que 'oh tu es l'élément déclencheur de la mort d'un personnage qu'apparemment je suis proche de lui alors qu'on dirait que j'en avais rien à foutre de lui mais que toi je t'aurai protégé jusqu'à la fin de mes jours'......), etc.

Opinion pas populaire: - je trouve le casting très bon malgré tout, et ils arrivent à ne pas rendre le film ennuyeux et long. D'autant plus qu'au fond les personnages sont fades.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 713 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de TrustSlm Leatherface