👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Bon... Les anciens étaient déjà moyens mais alors là... alors là... À part les effets numériques très bons, le reste est d'une platitude sans fin.
Comme titrait une critique du Monde : "voyage au reboot de l'ennui".
Passez votre chemin, y a mieux à faire.

Emilie_DeBroglie
2

il y a 6 ans

1 j'aime

1 commentaire

Les 4 Fantastiques
blig
2

Les 4-astrophiques

J'étais des rares qui prenaient encore le projet de reboot des 4 Fantastiques par la Fox pour une véritable bonne nouvelle et une tentative de bien figurer dans l'univers ultra-bouché des super-héros...

Lire la critique

il y a 7 ans

82 j'aime

21

Les 4 Fantastiques
-Icarus-
6

Episode pilote

Comme vous le savez sûrement si vous suivez régulièrement mon activité (sait-on jamais...), il m'arrive parfois de jouer le rôle de l'avocat (plus ou moins qualifié) des causes perdues en défendant...

Lire la critique

il y a 7 ans

55 j'aime

30

Les 4 Fantastiques
Frédéric_Perrinot
6

Un formidable ratage

La Fox voulant garder les droits des Fantastic Four, a dû lancer un reboot en toute hâte mais a eu la bonne idée de confié ce reboot à Josh Trank. Déjà auteur et réalisateur du formidable Chronicle,...

Lire la critique

il y a 7 ans

49 j'aime

A Girl Walks Home Alone at Night
Emilie_DeBroglie
8

Le monde des solitudes

Avouons qu'un film en noir et blanc qui se déroule en Iran et qui traite de vampires n'est pas chose commune ! Et le sujet s'avère maîtrisé et esthétiquement de toute beauté. Ici on parle de...

Lire la critique

il y a 6 ans

2 j'aime

Les 4 Fantastiques
Emilie_DeBroglie
2

Toujours pas...

Bon... Les anciens étaient déjà moyens mais alors là... alors là... À part les effets numériques très bons, le reste est d'une platitude sans fin. Comme titrait une critique du Monde : "voyage au...

Lire la critique

il y a 6 ans

1 j'aime

1

Elephant
Emilie_DeBroglie
9
Elephant

Hors champs

Durant une bonne partie du film, ce qui est important se passe hors champs voire est sous-entendu. Les personnages font rarement face à la caméra. Au contraire, ils semblent l'éviter. Pas de dialogue...

Lire la critique

il y a 7 ans

1 j'aime