Eviv Bulgroz ?

Avis sur Les Aventures de Spirou et Fantasio

Avatar darevenin
Critique publiée par le

Adaptation ratée et décevante, la faute à des micro-erreurs de casting, de l'humour pourri et des maladresses :

  • Christian Clavier en Champignac est moyen (on prend un petit gros
    jouant un vieux un peu lubrique, pour jouer un grand vieux et maigre
    scientifique champinophile - quoiqu'il fait super bien le Zorglhomme
    criant : "Eviv Bulgroz !")
  • Ramzy Bedia en Zorglub est un peu mieux, le personnage ayant tellement eu de versions, qu'il reste crédible en super-vilain un peu mégalo (ou en manque de reconnaissance). En fait, je pense même qu'il aurait pu sauver le film si on lui avait accordé plus d'importance.
  • Le type qui joue Spirou hésite entre la bravoure et la provoc'
    d'adulescent. Et c'est quoi cette idée d'en faire un pickpocket ? À
    la base, il est soit groom, soit reporter au Moustic. Le film
    sous-entend qu'il est orphelin, mais rien n'est suffisamment
    développé sur ce perso (même pas une référence modernisée à Spirou -
    Le Journal d'un Ingénu
    d'Émile Bravo).
  • Quant à Seccotine, pas mieux : elle ressemble à une femme lambda et
    le film ose même montrer ses boobs... Les boobs de Seccotine... oui,
    vous avez bien vu et bien lu ; le film semblait tellement vouloir
    divertir les parents emmerdés de voir ce film, qu'ils ont fait un
    instant kama-sutra dans un film tout public - la marque de fabrique
    d'un film stupide et raté.
  • Alex Lutz, s'il fait un Fantasio crédible, et s'il est très drôle
    dans ses sketches
    , le problème est que les créateurs du film
    refusent de le laisser placer ses blagues ou d'avoir des initiatives
    en terme de dialogues
    . Du coup, il finit avec des répliques molles
    et sans saveur. Le "T'as pas un peu forci ?" de Seccotine résume bien
    le tout.

Et comme si ça ne suffisait pas, Les Aventures de Spirou et Fantasio fait la même erreur que Les Visiteurs 3 : à savoir, vouloir à tout prix que les persos joués par Alex Lutz mangent du caca ! Après l'instant kama-sutra de Seccotine, on a l'instant kaka de Fantasio :

Parce qu'ils sont coincés dans le désert, Spirou, Fantasio et Seccotine meurent de soif. Spirou dit à Fantasio que les crottes de chameau sont gorgées d'eau et d'oléagineux. Et comme par hasard, ils en trouvent. Fantasio, dégoûté mais assoiffé, bois du jus de caca (comme disent les détracteurs du film). Et alors que Spirou allait le faire... ah ben, soudain on trouve de l'eau.

Le pire, c'est que ça a pas vraiment fait rire le public, et la tronche d'Alex Lutz bouffant des excréments semble presque réelle et non jouée. Comme si l'acteur s'apercevait que sa carrière cinématographique consistait à manger des matières fécales, tout ça pour plaire à des scénaristes et producteurs débiles croyant divertir le public avec ce genre de procédés puériles et paresseux.

C'est un total manque de respect envers le perso de Fantasio, qui bien que pitre maladroit et malchanceux, et caricature du zazou des années 40, ne se serait jamais abaissé à une telle bassesse. Au pire, il aurait bouffé du cactus, pas du caca.

Non mais, laissez Alex Lutz tranquille à la fin, ledrob ed edrem !

Ah bah voilà ; à force de m'énerver, je parle à l'envers comme Zorglub !

4/10 pour ce film, et encore il a failli être noté encore moins à cause des dernières scènes :

Spirou retourne la Zorglonde contre Zorglub... et l'envoie dans un puits de lave ! Même les Spirou de la BD n'aurait jamais fait une chose pareille. Encore heureux que Zorglub s'en sorte quand même à la fin.

Enfin, le film semble souffrir d'un manque d'ambition, tant niveau scénario que décors (assez pauvres et génériques dans l'ensemble, même le pays arabe imaginaire ou la cachette de Zorglub sont minables).

Ramzy m'a fait rigolé avec une de ses blagues de méchant tuant ses sbires, mais le reste confond film familial (avec humour beauf) et film d'aventures (assez peu excitantes ici).

Le film aurait gagné à mieux développer Zorglub d'ailleurs (la BD Le Triomphe de Zorglub censée avoir inspiré le film ou en être tirée est bien mieux).

(Edit) L'adaptation de Gaston Lagaffe est 1000 fois mieux, bien que faite par le même auteur que Les Profs. Oui, mesdames et messieurs ! C'est vrai et je l'affirme !

Moralité : faut pas faire confiance aux adaptations franco-belges, elles sont trop faignantes, stupides ou ne comprennent pas le concept des BD qu'elles adaptent (ou pire : essayent de l'adapter à l'époque moderne dans ce qu'elle a de pire).

On a presque envie que le méchant gagne... Eviv Bulgroz !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1826 fois
11 apprécient

darevenin a ajouté ce film à 1 liste Les Aventures de Spirou et Fantasio

Autres actions de darevenin Les Aventures de Spirou et Fantasio