Avis sur

Les Contrebandiers de Moonfleet par Maqroll

Avatar Maqroll
Critique publiée par le

L'un des chefs-d’œuvre de Lang, sans doute le plus pur et le plus esthétique. En plein XVIIIe siècle, en Angleterre, un jeune orphelin arrive dans le petit port de Moonfleet pour retrouver un ami de sa mère. Là, il va être pris dans une sombre histoire de bandits et une amitié aussi forte qu'improbable va se développer avec un aventurier flibustier, incarné superbement par Stewart Granger. La réalisation est somptueuse, jouant sans cesse sur les symboles et les formes. Quant au propos, il évite les clichés habituels sur le "monde de l'enfance" et sa prétendue "innocence" pour aller à l'essentiel : l'enfance est un mythe créé a posteriori par les adultes... autrement dit, l'enfance n'existe pas plus que les Martiens !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 393 fois
4 apprécient

Maqroll a ajouté ce film à 3 listes Les Contrebandiers de Moonfleet

  • Films
    Affiche Paterson

    Et après le top dix ?

    J'ai répondu il y a quelques années au sondage sur le top dix de mes films préférés. Dix... c'est peu. Et après ? Voici les cent...

  • Films
    Affiche Le Kid

    Les films avec des enfants

    Films sur l'enfance, où un ou plusieurs enfants tiennent un rôle principal, films sur ce monde étrange dont pourtant nous sommes...

  • Sondage Films
    Cover Les plus belles claques esthétiques

    Les plus belles claques esthétiques

    Avec : Œdipe roi, Le Sacrifice, L'avventura, Amarcord,

Autres actions de Maqroll Les Contrebandiers de Moonfleet