Maya l'abeille

Avis sur Les Gorilles

Avatar Gwangelinhael
Critique publiée par le

Tristan Aurouet, le réalisateur de l’amusant Narco avait la matière pour faire un bon buddy movie. Il avait l’énervé JoeyStarr et l’énervant Manu Payet en lieu et place des deux personnages aux antipodes l'un de l'autre. Sur le papier ça fonctionne grave, mais dans les faits ça ne marche pas très bien.
Le film est vraiment peu drôle et pourtant je suis bon public et j’ai une affection certaine pour Jaguar Gorgone et je n’ai souri que deux fois grand maximum. Les personnages ne sont pas suffisamment développés. Alfonso (JoeyStarr) est blasé et trompé, alors il boit en loucedé. L’action est vraiment molasse.
Alice Belaïdi est sous employée, elle qui a su se montrer si excellente dans certains films.
Seul Gilles Lellouche s’en sort avec son personnage au langage tellement fleuri qu’il choque JoeyStarr, qui est donc vraiment dans un rôle de composition, preuve s'il en faut du talent du bonhomme.
Ce film fait penser à un beau gâchis et c’est dommage car mieux écrit, il aurait pu être le début d’une franchise culte et délectable.
Je n'ai vraiment pas compris quel était l’élément qui faisait qu'Alfonso se prenait d'affection pour Walter qui est pourtant le climax du film,.
Pour JoeyStarr, quand même, le film mérite à peine un coup d’œil discret.
Je vous conseille quand même l'extrait du making of, quand Alfonso découvre le titre Je ne suis pas une islamiste, mais ils n'ont pas gardé la scène. Le meilleur passage du film, sans aucun spoil est visible ici : https://youtu.be/ikZAjf8waVE. Perso cette séquence m'a donné envie de voir le film.
Mention particulière aussi à Azguiaro et sa punchline écrite en statut sur SC.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 238 fois
2 apprécient

Gwangelinhael a ajouté ce film à 1 liste Les Gorilles

  • Films
    Affiche L'Heure de la sortie

    2020 : les films vus

    Avec : L'Heure de la sortie, 37 Seconds, Aladdin, Fast & Furious : Hobbs & Shaw,

Autres actions de Gwangelinhael Les Gorilles