Bande-annonce
Affiche Les Incorruptibles

Les Incorruptibles

(1987)

The Untouchables

12345678910
Quand ?
7.6
  1. 21
  2. 37
  3. 60
  4. 216
  5. 536
  6. 1632
  7. 4825
  8. 6048
  9. 2070
  10. 617
  • 16K
  • 920
  • 3.2K

Chicago, 1930. Al Capone règne en maître sur la ville. Le policier Ness constitue une équipe d'hommes intègres et désireux de faire respecter la loi.

Casting : acteurs principauxLes Incorruptibles

Casting complet du film Les Incorruptibles
Diffusion TV
Les Incorruptibles
  • jeudi 19 octobre sur 13eme RUE à 23:05
Tous les films diffusés à la TV
Match des critiques
les meilleurs avis
Les Incorruptibles
VS
On n'est pas obligés de mettre un titre à la critique alors pourquoi je le fais ?

Sans conteste un grand film. Les Incorruptibles dépeint une période sur laquelle je n'avais pas vu beaucoup d'œuvre et que je ne connaissais donc pas tant que ça : la Prohibition. Je ne vous en dis pas plus sur cette époque car elle est plutôt bien décrite et retranscrite dans le métrage. Ce-dernier est excellemment interprété avec des acteurs dont la classe et l'assurance égalent la qualité de leur jeu fluide et réaliste. Avec au casting Kevin Costner (Eliot...

8 8
Avatar Sergent Pepper
4
Sergent Pepper
Critique de Les Incorruptibles par Sergent Pepper

Bon, j'avais adoré quand j'avais 15 ans, et force est de constater que j'aurais mieux fait de ne pas le revoir. C'est étonnant à quel point c'est bubble gum, tout propret, jusque dans les éclaboussures d'hémoglobine. Tout est appuyé, (la vision de la famille, le flic qui doit se "salir" pour contrer le méchant sur son propre terrain, les types - italo, irlandais..., les costumes d'Armani) et les rares scènes maniéristes sont à mon sens plutôt vaines. Pas un malaise, pas une fascination sur... Lire la critique de Les Incorruptibles

37 10
Critiques : avis d'internautes (124)
Les Incorruptibles
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Hard Target.

Très (mais alors très) librement inspiré des mémoires d'Eliott Ness, The Untouchables est la vision toute personnelle du cinéaste Brian De Palma et du dramaturge / scénariste / réalisateur David Mamet sur la traque du tristement célèbre Al Capone par Ness et ses hommes au cours des années 30.... Lire la critique de Les Incorruptibles

38 8
Avatar Gand-Alf
9
Gand-Alf ·
Critique de Les Incorruptibles par WebDreamer

Ce film n'est rien d'autre qu'un western retranscrit pour notre plus grand plaisir dans le Chicago des années 30, alors sous la coupe, non pas de quelque shérif véreux mais d'Al Capone et de son réseau. Rien ne manque pour le souligner, de la scène d'attaque cavalière du pont canadien à la bande son signée du grand Enio Morricone. Le film est très bon, les acteurs surtout, même si on regrettera... Lire l'avis à propos de Les Incorruptibles

5
Avatar WebDreamer
7
WebDreamer ·
Découverte
L’ordre et la morale

Chicago dans les années 30 est le meilleur cadre spatio-temporelle pour illustrer la période de la Prohibition qui tenta d’assécher le gosier de millions d’honnêtes travailleurs. Ce combat, vain, permit surtout d’injecter énormément d’argent dans le marché noir. Cette manne inespérée, alla directement dans les proches de la mafia ce qui la renforça considérablement. Entraînant une énorme... Lire l'avis à propos de Les Incorruptibles

29 5
Avatar Vincent_Ruozzi
8
Vincent_Ruozzi ·
Film où les personnages perdent 300 litres de sang

"Les Incorruptibles" réalisé par un Brian De Palma au sommet de son art nécessiterait des centaines de pages de commentaires, de décryptage, tant l'oeuvre de ce cinéaste - lorsqu'il ne réalisait pas des daubes - est puissante, formellement riche, complexe et maîtrisée.. D'ailleurs internet fourmille d'analyses plans par plans du film, tout à fait passionnantes. C'est logique puisque De Palma a... Lire l'avis à propos de Les Incorruptibles

31 3
Avatar KingRabbit
7
KingRabbit ·
"- Where's Nitti ? - He's in the car."

Je ne suis pas une adepte du 10/10 facile, il y a souvent un truc qui cloche. Mais quand tout est excellent, pourquoi se priver ? Brian De Palma était déjà un très bon pour moi depuis l'Impasse (*signe de croix*) et Phantom of the Paradise (*révérence*), mais là, il touche son 3ème 10 et devient mon maître en matière de suspens. Ses films ont souvent cette faculté d'injecter dans une... Lire la critique de Les Incorruptibles

29 8
Avatar Before-Sunrise
10
Before-Sunrise ·
Toutes les critiques du film Les Incorruptibles (124)
Bande-annonce Les Incorruptibles
Vous pourriez également aimer...