Avis sur

Les Misérables par cinematraque

Avatar cinematraque
Critique publiée par le

"La fresque interminable des Misérables, chantée à l’américaine, paie le tribut de l’incohérence majeure qui la fonde : à savoir qu’elle dit la Révolution Française en anglais. Elle aurait pu être sauvée par la profondeur de l’œuvre qu’elle adapte, mais son passage à l’écran verse trop facilement dans la caricature de la littérature du prophète qui savait faire parler la Nature. "

La suite sur http://www.cinematraque.com/2013/03/les-miserables-tempetes-sous-un-crane/

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 213 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de cinematraque Les Misérables