Récit déconstruit

Avis sur Les Tueurs

Avatar Marlon_B
Critique publiée par le

Après un début remarquable et plein de promesses, Les Tueurs retrouve un niveau nettement moins enthousiasmant. La déconstruction narrative opérée par les scénaristes à travers les nombreuses analepses maintient toutefois l’attention du spectateur, intriguée par ce puzzle des faits et ce montage original.

L’arrivée des deux tueurs, depuis la mystérieuse prise de vue de dos dans la voiture sur une route mal éclairée en passant par leur arrivée dans le village avec ce magnifique clair-obscur inscrivant d’emblée le film dans le genre du film noir jusqu’à la scène dans le restaurant, pleine de tension, de violence latente et à la mise en scène parfaite, a de quoi émerveiller et susciter bien des attentes.

Hélas la tension descend par la suite d’un cran, de même que la violence, assez surprenante pour l’époque, pour retomber dans un film noir plutôt conventionnel et ordinaire quoique bien ficelé, avec ce récit morcelé, procédé aussi intéressant et original que superficiel et répétitif à la longue, dans lequel l’ombre de Kitty alias Eva Gardner rôde, sans que l’on ne comprenne bien pourquoi elle demeure si absente physiquement mais présente narrativement alors qu’il s’agit d’une de ces diablesses pour laquelle on vendrait son âme sans hésitation.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 12 fois
1 apprécie

Autres actions de Marlon_B Les Tueurs