La boucle du looping sera dure

Avis sur Looper

Avatar TheDuke
Critique publiée par le

Bon 3, car ce film est une réelle déception. Quand j'ai vu le casting et la bande annonce j'ai eu du rêve, j'ai cru à un film qui vendrai du rêve. Je suis tombé de haut. Alors les 15 premières minutes sont géniales. Du contexte sans du contexte. Un univers dans lequel on plonge immédiatement. Mais le reste du film plonge dans ses acquis du début et nous laisse flirter avec du larmoyant, de l'incohérence et du vide intersidéral. Autant être cash, je me suis fais chié.

Alors du point de vue du scénario je suis impartial. J'ai rêvé dans cet univers qu'on découvre sans artifice dès le début. On a pas besoin de connaitre plus de chose sur cet univers. Et c'est assez sensationnel de pouvoir comprendre et s'inscrire dans cet univers en si peu de temps. Parfait, c'est tellement rare, d'habitude on se tape des heures de mise en route avec des explications inutiles, cherchant à créer un univers. Mais là on est de suite immergés. Juste époustouflant. Mais voilà, le reste du film est insipide. On se fait littéralement chié. Parce qu'après avoir suivi le film dans un rythme plus que soutenu, on plonge dans un vide d'action, dans une mièvrerie plus que déconcertante, des questionnements inutiles, de la philosophie à deux balles. Et alors qu'on a durant le début du film pris notre pied sans nécessairement de détail, on se retrouve à devoir subir un scénario tarabiscoté et incohérent. On vit alors la destruction minutieuse de la qualité rythmique, du développement minutieux du film, de l'ambiance parfaitement construite. Pour arriver à une fin juste exemplaire d'incohérence et de ridicule niais. Bouhouh mièvrerie sordide que cette fin qui nous laisse sur notre faim. Un repas qui commence avec une bonne entrée, foie gras au caviar et se termine avec une conserve de raviolis froids et un vieux bout de pain en guise de dessert. Et en plus le serveur fait la gueule pour le pourboire. Après bon voyage dans le temps, boucle bouclée, c'est hyper intéressant et constructif, mais ça retombe sur un scénario sur une suite des plus classiques, voir même caricaturale. Dépression.

Au niveau de la réalisation rien de bien extraordinaire, juste un respect exemplaire des codes. Respect sans invention, sans découverte, sans excès. Dommage au vue du début. Juste un montage assez excellent sur le début du film portant le rythme à un débit assez exceptionnel. Puis bon je vais pas revenir dessus mais chute libre.

Pour l'interprétation, Gordon-Levitt surnage, le pauvre, abandonné dans une mer agitée. Des fulgurances, de la part de Bruce Willis, un peu des autres mais rien de magique. Sauf peut être un Paul Dano toujours autant sous-estimé, malgré l'immense talent dont il fait preuve, il fait exister son rôle de façon si puissante, et pourtant il ne reste pas bien longtemps. Pour revenir à Gordon-Levitt, une copie propre dans un personnage pourtant pas si complexe, mais il rempli bien sa tache. Et même si le maquillage n'était pas nécessaire il lui donne une touche sombre assez convaincante et surprenante. C'est lui qui donne un des deux seuls intérêts du film. Quel acteur!

En somme, le film est bien durant 15-30 minutes avant de sombrer. Tout de même à voir pour l'originalité du monde, de la mise en route. Et surtout pour le très bon (encore une fois) Gordon-Levitt.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 363 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de TheDuke Looper