👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

J'espère que William en sourit bêtement

M'intéressant de près à la filmographie de Cotillard, j'ai entendu parler de cette adaptation attendue au tournant au moment de sa sortie. Quand j'ai lu qu'il s'agissait d'adapter une pièce de Shakespeare à l'écran sans pour autant faire des changements dans le texte, j'avoue avoir été sceptique, comme je le suis de façon générale face à ce genre de transposition. J'ai donc été agréablement surprise.
D'abords, il faut reconnaitre que c'est extrêmement bien tourné: les plans et paysages sont un très beau support aux entre-scènes et temps de silence, ce porté avec une bande originale tout à fait appropriée et créant une ambiance à part. Cependant, cette musique du film est aussi ce qui m'a un peu lassé au bout d'un moment (le thème est très très très répétitif).
Concernant le casting et le jeu d'acteur, rien à redire, j'ai trouvé ça très bien interprété. La scène de fin mérite une mention spéciale car un atteint des sommets épiques.

En bref, bien que n'étant pas une cinéphile du genre, l'amatrice de Shakespeare a été plus qu'agréablement surprise. Peut-être une bonne idée pour faire découvrir l'oeuvre à un public plus jeune...?

Mawelle
8
Écrit par

il y a 6 ans

Macbeth
Velvetman
7
Macbeth

Valhalla rising

L’odeur putride de la mort envahit Macbeth dès sa première séquence. Mort à qui on couvre les yeux sous les ténèbres d’une Ecosse vide de cœur, à l’horizon de ces longues plaines neigeuses. Justin...

Lire la critique

il y a 6 ans

68 j'aime

7

Macbeth
Gand-Alf
8
Macbeth

Maudite soit cette langue qui murmure à mon oreille.

C'est peu de dire que cette nouvelle adaptation de la célèbre pièce de William Shakespeare, signée par Justin Kurzel, cinéaste remarqué grâce au tétanisant Snowtown, me donnait envie. Casting...

Lire la critique

il y a 6 ans

49 j'aime

15

Macbeth
-Icarus-
9
Macbeth

La folie palpable

Difficile exercice (si on peut appeler ma critique comme ça...) d'aborder le deuxième long-métrage de Justin Kurzel après son troublant et austère Crimes de Snowtown. Car en plus de ne pas être un...

Lire la critique

il y a 6 ans

43 j'aime

4

Si ce n'est toi... - De cape et de crocs, tome 12
Mawelle
10

Avec panache...pour toujours.

Il est de ces bandes dessinées que l'on peut feuilleter négligemment adossé à un coin de bibliothèque, pour picorer un sourire. D'ailleurs, la plupart du temps, ce sont des artistes qui ont un rythme...

Lire la critique

il y a 5 ans

23 j'aime

10

Et si l'amour c'était aimer ?
Mawelle
8

Voyage en Absurdie occidentale

Il y a assez peu d'auteurs/dessinateurs de bandes dessinées qui pourraient se venter de réussir à me faire rire. Enfin, pas le sourire en coin du gag, non, je parle du vrai rire. Celui dont on peut...

Lire la critique

il y a 4 ans

22 j'aime

1

Blacksad: Under the Skin
Mawelle
7

A un pixel de l'excellence

Etant une fan inconditionnel de la bande dessinée, s'il y a un jeu que j'attendais au tournant cette année c'était sans aucun doute Blacksad:Under the Skin. Le rendez-vous était pris depuis longtemps...

Lire la critique

il y a 2 ans

12 j'aime