Avis sur

Mademoiselle Vendredi par Eowyn Cwper

Avatar Eowyn Cwper
Critique publiée par le

Boosté par les besoins en divertissement de la guerre, Mademoiselle Vendredi pousse loin les imbroglios et les quiproquos. L'orphelinat était presqu'un choix facile pour multiplier les intrigues adolescentes et romantiques qui s'empilent dans un scénario taillé pour changer les idées. Vu d'aujourd'hui, c'est encore beau mais c'est devenu monocorde. Mieux vaut activer sa machine à voyager dans le temps mentale pour s'embarquer dans le royaume du mensonge mondain !

Quantième Art

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 20 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Eowyn Cwper Mademoiselle Vendredi