Try another world...

Avis sur Matrix

Avatar xlr8
Critique publiée par le

Ah Matrix... Un marqueur incontournable de l'histoire du cinéma... Pour ce qui est de la promotion déjà. Ce fut la première fois en effet que j'entendais parler de promo via internet. A l'époque, je n'avais pas internet, mais les étudiants qui y avaient accès grâce à leurs facs ou à leurs écoles (c'était le cas de ma copine de l'époque ^^), avaient été impressionnés. Cela faisait, qu'avant même sa sortie, Matrix était déjà auréolé d'un parfum de légende ^^

Intrigué par ce buzz (ce mot n'existait pas encore ^^), j'attendais avec impatience le Ciné-Live qui en parlerait. Et je n'ai pas été déçu : ils ont su me mettre l'eau à la bouche. Ils annonçaient des effets spéciaux jamais vus et un film qui à coup sûr, allait devenir culte. Les premières bandes annonces allaient conforter ce sentiment : on allait avoir du cuir, des lunettes noires, des armes (beaucoup d'armes ^^), des fusillades, des explosions, des combats, des acrobaties qui défient les lois de la physiques, des machines vachement réalistes et dangereuses, des ordinateurs , des paysages intrigants... et Carrie-Ann Moss :'D (À l'époque, je ne la connaissais que grâce à Models Inc. aussi je me demandais ce que venait faire cette actrice de soap opera dans un film qui, je l'espérais, allait tout déchirer ^^ )

Tout était réuni pour que je fonce à la première séance de Matrix ^^ Et voilà que j'apprends qu'une soirée spéciale est prévue à l'UGC Les Halles, le 21 juin 1999 (oui le soir de la fête de la musique, ce qui aura son importance dans cette soirée mémorable ^^) avec en première partie de soirée le premier film des Wachowski, Bound, que j'avais vu par hasard sur Canal + un soir où je n'avais pas sommeil (ça, c'est la version officielle :'D), et que j'avais beaucoup aimé, suivi de l'avant-première de Matrix donc...

J'en parle à un de mes potes (perdu de vue depuis :'( ) et ni une, ni deux, on va se prendre nos places... C'était seulement la deuxième fois de ma vie que je voyais un film en AVP, et même s'il n'y avait personne du casting (ça ne se faisait pas beaucoup en ce temps-là ^^ ), l'ambiance était phénoménale. Je n'avais pas été le seul à avoir été émoustillé par la promo de Matrix ^^

La projo de Bound se passe, contribuant à augmenter la tension ^^ Il faut dire que Gina Gershon et Jennifer Tilly associées à l'histoire bien tordue et à l'art de la mise en image des frères (à l'époque:'D ) Wachowski avaient fait monter la température au plus haut ^^

Je me souviens encore de cette clameur et de ces applaudissements entre la projo de Bound et celle de Matrix ^^ J'avais le sentiment que j'étais sur le point de vivre un des plus grands moments de ma vie de cinéphile... avec la crainte malgré tout présente d'être déçu dans mes attentes. Oui car cela avait été le cas avec les deux précédents films de Keanu que j'avais vus, Poursuite et Johnny Mnemonic... Deux films prometteurs sur le papier et qui se révélèrent cheap...

La projo se passe... Et ce fut un pied MONUMENTAL !!! Un rêve devenu réalité. Un film de SF, aussi intelligent que la plupart des bouquins de SF dont je me gavais, avec des cascades, des scènes d'action et de fusillades et des effets spéciaux qui renvoyaient les actioners des années précédentes à la préhistoire... Je n'ai jamais autant vibré devant un film que ce soir-là (jusqu'à ce que Fury Road déboule sur les écrans ^^)

Et c'était pareil pour le pote qui m'accompagnait ^^ On s'était rendu compte, que la bande annonce, bien que dense, ne nous avait rien révélé de l'intrigue et que surtout, elle nous avait préservé des surprises : chose rare dans une projection, il y a eu des exclamations de joie orgasmique quand la scène du dojo s'est déroulée devant nos yeux ^^

Et puis toute la fin du film, à partir de la prise de conscience de Neo de ce qu'il est... C'est une perfection... Le combat entre Smith et Neo dans la station de métro : à ce moment-là, qui n'a pas envie d'être à la place de Keanu, superbe dans ses attitudes

Suite à venir ce soir ^^

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 682 fois
12 apprécient

Autres actions de xlr8 Matrix