Perle sabordage

Avis sur Midway

Avatar vincenzobino
Critique publiée par le

5.5: Perle sabordage
6 décembre 1941: les japonais attaquent par surprise Pearl Harbor provoquant ainsi l’entrée en guerre américaine. Sur le coup de la surprise, le haut commandement américain et son nouveau commandant de la flotte Pacifique, Nimitz, comptent sur une riposte à effet surprise. Mais lorsque l’adversaire a une meilleure maîtrise de ses appareils et l’avantage du terrain, la tâche s’avère difficile. Sauf si dans ses rangs, elle compte des casse-cou tels Pete Best, un redoutable pilote sur l’Enterprise. Midway semble être la cible suivante.
Le voici donc ce remake annoncé de la bataille qui scella une partie du destin du Pacifique. Avec l’expérience hautement patriotique de Emmerich, on était en droit de craindre le pire tout en espérant une qualité visuelle égale au film de Bay. 2 points non remplis.
Ça ne démarre pourtant pas fort: l’attaque de Pearl Harbor ne provoque absolument rien si ce n’est un goût de déjà vu. La suite historiquement connue ne promettait pas d’étincelles, et il faut le reconnaître ces dernières seront rares.
Arrive ensuite la partie la plus intéressante du film: l’auto-critique de l’incapacité de l’aviation américaine à mener à bien un raid ce qui provoquera souvent des éclats de rire après des cibles immanquables pourtant évitées. On doit subir certaines séquences familiales inutiles et, malheureusement, l’annonce de la bataille de Midway ne poussait guère à l’optimisme.
Mais une dernière patte surprise et inédite permet au film d’éviter le naufrage : un hommage au pays du soleil levant illustré par le discours final. Ça ne sauve pas le manque d’intensité et d’effroi (je m’attendais à davantage de séquences chocs) mais alterne quelque peu le verdict.
À vous de voir...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 562 fois
9 apprécient

Autres actions de vincenzobino Midway