Au musée de l'an 2000

Avis sur Mission: Impossible - Rogue Nation

Avatar arsènelupin
Critique publiée par le

C'est un bon vieux divertissement à l'ancienne, on se croirait avant l'époque du 3D. Physiquement, Tom Cruise n'a pas vieilli: tout est resté figé, le scénario aussi. Espionnage, contre-espionnage, rien de nouveau depuis Le Carré - et c'est assumé. On n'essaie pas de transcender le genre, on exécute à la perfection toutes les figures imposées. Il y a même quelques blagues post-modernes "meta": la vendeuse chez le marchand de disque "tout ce qu'on dit sur vous ne peut pas être vrai"; Pegg, enthousiaste "Je pourrai porter un masque... Finalement, non..." On pense à Hitchcock pour la scène de l'opéra, et à De Palma. Chouette alors. Des références, on est entre gens bien.
Peut-être qu'il aurait quand même fallu apporter quelque chose de neuf, pour qu'on puisse vraiment parler d'un bon film. Montrer que le bon vieux cinéma d'action des années 90 et 2000 est encore vivant, en continuant de le réinventer. Pas en le sortant comme une pièce de musée. Il y a un effort au niveau de l'humour - qui repose principalement sur les épaules du funny man Simon Pegg, déprimant à force de jouer le même rôle dans tous les blockbusters du même espèce. Ce que j'avais aimé avec la série de Bourne, c'est que ça amenait du neuf. Mission Impossible a su surprendre également (De Palma, John Woo, JJ Abrams). Mais on dirait une copie de Protocole Phantom. Est-ce qu'ils ont décidé d'abandonner la partie?
Peut-être que pour le prochain, il faudrait qu'ils changent d'équipe... J'aurais moi-même une petite suggestion: garder Cruise bien sûr, mais confier le rôle principal à Rebecca Ferguson, absolument magnifique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 224 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de arsènelupin Mission: Impossible - Rogue Nation