" Mission : Démanteler le Syndicat. "

Avis sur Mission : Impossible - Rogue Nation

Avatar Yo Shazam
Critique publiée par le

Depuis M:I 3 et surtout dans M:I 4, l'agence essaie de trouver cette fameuse organisation secrète " Le Syndicat ". Et vu que cette organisation a le gouvernement dans la poche, Ethan Hunt opère seul (ou accompagné de ces acolytes). Dès le début, on sens la tension dans l'équipe par rapport à l'insécurité d’opérer des missions à cause du gouvernement corrompu. Donc, c'est parti pour de la recherche sans être attrapé (comme à partir du M:I 3).
Comme dans tous les Mission Impossible, c'est de l'espionnage pure et dure; des missions par ici & par là; des gadgets de toutes sortes; des courses poursuites et de la baston !
A la différence par rapport au premier opus ou deuxième opus, depuis le troisième opus on est direct dans la mission principale.

Tom Cruise, toujours fidèle à lui-même.
Le regard qui tue, le sourire agaçant et ses cascades impressionnantes.

Simon Pegg, le nerd toujours utile à n'importe quel moment.
Par rapport aux précédents opus, son personnage a plus d'impact et plus de cran !

Jeremy Renner, l'agent double face.
Comme Simon Pegg, son personnage est plus exploitée que le précédent opus sauf qu'il n'a pas changé : double face.

Double Mention Spéciale :
Pour l'actrice Rebecca Ferguson pour son rôle de la soi-disant traîtresse mais au final gentille travaillant pour les services secrète britannique.
Et pour le grand acteur, Alec Baldwin pour son rôle du chef du MI:6.

Ving Rhames est toujours le même, deuxième nerd utile sauf qu'on a besoin de lui.

Ou sinon, côté réalisation c'est comme dans tous les mission impossible : de l'action, de l'explosion, de l'espionnage, des gadgets, des méchants, des gentils et souvent des trahisons.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 224 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Yo Shazam Mission : Impossible - Rogue Nation