Adieu jeunesse...

Avis sur Monsieur Schmidt

Avatar Gourgandine
Critique publiée par le

Je dois avouer regretter un tout petit peu que Ndugu (le jeune Etiopien qu'il parraine) ne soit pas tant utilisé : j'aurais apprecié encore plus de lettres à son attention. Mais sinon, c'est vraiment joli, hyper émouvant. Effrayant aussi. Après l'avoir vu, je me suis dit : "je ne veux pas vieillir". Parce qu'on voit ainsi Schmidt perdre tout ce qui faisait sa vie (son boulot, sa femme, sa fille -qui se marie), on le voit perdre ses repères, et tenter de s'en créer d'autres, avec difficultés. C'est beau, c'est à la fois profond et léger. A la fin, j'ai pleuré. Rien d'impressionant, ça m'arrive devant presque tous les films. Mais c'est la premiere fois que les larmes d'un personnage m'émoeuvent vraiment (d'habitude je trouve justement les scenes de pleurs pathétiques et pas forcement utiles). Jack Nicholson est un grand, ce petit road-movie le confirme une fois de plus.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 428 fois
3 apprécient

Autres actions de Gourgandine Monsieur Schmidt