Avis sur

Mortal Kombat : Destruction finale par Aurélien Boucher

Avatar Aurélien Boucher
Critique publiée par le

À peine revenus sur la Terre, victorieux du Mortal Kombat, les guerriers humains reunis par Raiden, le dieu du tonnerre et des eclairs, déchantent : le ciel se déchire et de sombres créatures en descendent. À leur tête, l'empereur d'Outremonde, Shao-Kahn lui-même.

MORTAL KOMBAT : DESTRUCTION FINALE est la suite de l'adaptation du jeu vidéo de combat hyponyme sorti en 1995. Le premier film par Paul W.S Anderson n'était pas un très bon film certes, mais il avait le mérite de figurer parmi les adaptations les plus correctes de jeux vidéos en film.
En revanche, cette suite est un ratage total et totalement nanardesque.
Le scénario n'est juste qu'un prétexte pour balancer des scènes gratuites. La narration est inexistante et le tout n'est qu'un enchainement de combats nanardesque. Ce genre d'enchainement de situation donne malgré tout un côté adaptation appropriée car les jeux de combats ne sont pas forcément connus pour leur scénario. Mais la rien ne va, que ce soit sur le traitement des personnages, qu'au niveau de l'intrigue.
Le casting est vraiment très mauvais. On retrouve ceux qui jouaient Lui Kang et Kitana qui restent pas trop mauvais. Par contre rien ne va pour le reste. On change presque tout le casting (mis à part Johnny Cage totalement expulsé au début du film) et c'est vraiment mauvais, notamment Raiden qui perd son charme nanardesque quand il était incarné par Christophe Lambert. Ici, James Remar est mauvais, et se retrouve également lors de la seconde moitié du film avec un look qui ne lui va absolument pas.
Après le reste des personnages n'est qu'une succession des personnages du jeu juste pour le fan-service.
Et les combats sont complètement nanardesques (lui donnant un certains charme malgré tout), dont la plupart de rapproche à de la danse avec tout les acrobaties hilarantes.
Et ce film est totalement un ratage au niveau de la réalisation, bourré d'effets kitchs et d'effets spéciaux encore plus moches que le premier film (le combat final entre le côté bestial entre Liu Kang et Shao-Khan est une perle).
La musique reste malgré tout très cool avec le côté techno, sans oublier le fameux thème principal toujours aussi jouissif.
Une suite complètement nanardesque.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 79 fois
Aucun vote pour le moment

Aurélien Boucher a ajouté ce film à 7 listes Mortal Kombat : Destruction finale

Autres actions de Aurélien Boucher Mortal Kombat : Destruction finale