Histoire vraie d'un trafiquant flamboyant (Arrête-le si tu peux...)

Avis sur Mr. Nice

Avatar Dean_Davidson
Critique publiée par le

Il existe un mot pour désigner ce type de film : biopic. On peut d'ailleurs compléter la vision de " Mr. Nice " (le film) par la lecture de " Mr. Nice " (le livre), autobiographie d'Howard Marks devenue best seller dans le monde entier. Car oui, le héros de cette épopée sociale existe. Né dans un village minier du pays de Galles, si doué pour les études qu'il intègre la prestigieuse université d'Oxford, Howard Marks est initié à la drogue par ses camarades de promo, et y prend goût rapidement.

Pour rendre service à un de ses amis, il s'improvise passeur de marijuana, et s'appuyant sur une relation avec un complice des services secrets qui voulait le recruter, il développe un réseau de transport de cannabis entre le Pakistan et Londres (entretenant par la même occasion des relations avec la Mafia, l'IRA et la CIA). Le tabloïd " Daily Mail " le décrit d'ailleurs comme " le baron de la drogue le plus sophistiqué de tous les temps ". Sous le pseudonyme de Mr. Nice, il s'affirme comme une figure de la contre-culture britannique des années 1960. Arrêté en Espagne où il coulait des jours heureux après avoir tenté de se reconvertir dans un commerce légal, il sera extradé à Miami et condamné à vingt-cinq ans de prison. Il est libéré sur parole en 1995 après avoir passé sept ans dans le pénitencier le plus dur des Etats-Unis.

Sans porter de jugements sur les actes d'Howard Marks, le film montre l'absurdité d'une répression du trafic de haschich qui favorise la création d'une économie parallèle entretenant crime et terrorisme, et retrace à la fois cette carrière peu conventionnelle et les conséquences des activités illégales de Marks sur sa vie personnelle. La réussite de ce projet tient en outre beaucoup à l'investissement de Rhys Ifans dans le rôle titre. Gallois lui-même, chanteur dans sa jeunesse, déjà dandy rock flamboyant dans " Good Morning England ", il impose son look Rolling Stones et sa décontraction pour ce personnage.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 292 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Dean_Davidson Mr. Nice