L'histoire vraie du papa de Peter Pan

Avis sur Neverland

Avatar Roland Comte
Critique publiée par le

L’histoire est centrée sur la vie de J. M. Barrie, de sa relation avec Sylvia Llewelyn Davies, et de son amitié avec ses enfants, qui lui inspira l’écriture de la pièce Peter Pan, or The Boy Who Never Grew Up (Peter Pan, le garçon qui ne voulut jamais grandir).

Le film commence à Londres au début du XXe siècle. Le dramaturge à succès J. M. Barrie (Johnny Depp), est en manque d'inspiration après l’échec de sa dernière pièce, Little Mary, qui a été huée par le public. Par ailleurs, son mariage, avec la comédienne Mary Ansell, bat de l’aile. C’est au cours d’une de ses promenades avec son chien Porthos à Kensington Gardens, qu’il fait la connaissance des quatre jeunes garçons de Sylvia Llewelyn Davies (Kate Winslett), une jeune veuve sans ressources. Lui qui n’a pas d’enfants, et dont la femme, privilégiant sa carrière théâtrale, n’en veut pas, se trouve une affinité particulière avec les garçons, en particulier par Peter (Freddie Highmore), le benjamin de la fratrie, qui lui inspirera le personnage de Peter Pan. Une complicité immédiate naît entre l’écrivain et la famille Llewelyn Davies, malgré l’opposition de leur grand-mère, Emma Du Maurier (Julie Christie), qui ne trouve cette relation entre sa fille et l’écrivain, pourtant toute platonique, peu convenable et néfaste pour les enfants.

Une fois écrite, Barrie doit aussi convaincre son producteur Charles Frohman (Dustin Hoffman), de monter la pièce. En effet, ce dernier, après l’échec de la précédente pièce, n’est pas très enthousiaste pour monter un spectacle qui lui paraît plutôt destiné à des enfants qu’à son public habituel. Pour promotionner sa pièce, Barrie a l’idée d’inviter à la première les enfants d’un orphelinat voisin. Les adultes présents, d’abord réservés, sont entraînés par l’enthousiasme des enfants et la pièce obtient un énorme succès.
Sylvia étant trop malade pour assister à la Première, Barrie organise une représentation privée à son domicile. Elle meurt peu après, après avoir chargé par testament J.M. Barrie et sa mère de veiller sur ses enfants.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 463 fois
Aucun vote pour le moment

Roland Comte a ajouté ce film à 30 listes Neverland

Autres actions de Roland Comte Neverland