Le péril jaune

Avis sur Noroi : The Curse

Avatar KREYDER
Critique publiée par le

Quelle joie ! Incommensurable bonheur que celui d'avoir la preuve en images que des gens savent encore faire des films originaux, scénaristiquement très aboutis et globalement bons avec un budget qui ne permettrait guère que de s'offrir une cuite dans un rade à zinc de Basse-Normandie.
En effet, Noroi brille par son ambiance résolument mystique sans pour autant tomber dans l'ersatz de terreur tristement inhérent à ses congénères horror movies( si, si je vous jure, Paranormal Activity est une daube).
Désolé de venir vous pisser sur le clicheton, les amis, mais pour faire un bon film d'horreur, on n'est pas tenu de le remplir de nuits s'étalant de 17h à 12h, d'effets "bouh" aussi prévisibles que peut l'être la migraine d'un sous-officier de la Légion qui s'attèle à la lecture du journal de Mickey ou encore de connasses mouillant leur couche au moindre craquement de brindille.
Là, on est dans une terreur insidieuse quoique souvent tempérée par des scènes improbables (merci l'énergumène extralucide dont le teint naturellement jaunâtre combiné à ses loques en papelard d'alu évoquent en moi inéluctablement le poulet rôti).
Mais quelque part, c'est un peu ça la force de Noroi, cette enquête surréaliste imprégnée d'occulte et de tradition asiatique tourné façon Mockumentary qui démarre comme une banale histoire de fantômes et aboutit en impitoyable lapidation de nos mœurs et de notre réalité.
C'est riche. Riche en personnages, en rebondissements et surtout en créativité.
Cette créativité qui vous injecte une horreur indicible et innommable (copyright H.P. Lovecraft) droit dans le bulbe qui fait de Noroi un film que l'on regarde deux heures et qui reste en nous des jours.
Génial.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 523 fois
7 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de KREYDER Noroi : The Curse